Category: Humour



Coucou tout le monde,

ça se voit que je suis hyper fatiguée aujourd’hui … alors cette fin d’après-midi, après avoir quitté Thérèse à qui j’apprends l’informatique je suis allée me promener au bord du lac pour marcher un peu et faire quelques photos. Comme l’autre jour ma photo panoramique était plutôt humoristique, avec une grande vague au milieu d’un lac penché, j’ai décidé de m’améliorer et j’ai voulu en refaire quelques unes. Alors je me positionne avec mes pieds pour que je n’aie pas de mouvements à faire pendant que je fais la photo panoramique et j’en fais une, deux, trois, quatre, cinq, six, sept et jamais le résultat ne s’affiche, je commençais à me demander ce qui se passait quand tout à coup « TILT » … ça va mieux quand on enlève le capuchon de l’objectif !!!! Voilà le résultat de mes essais du soir

DSC01213

DSC01215

DSC01217

DSC01226

DSC01229

A vos plumes les Zamis, je me réjouis de vous lire.


ÉPISODE MISS CATASSS N° 1

Bon alors hier j’ai fixé un crochet à ventouse sur l’un des murs de ma salle de bain pour y accrocher un calendrier. J’imagine très bien que vous devez vous demander à quoi sert un calendrier dans une salle de bain. En fait, c’est pour palier à ma mémoire fantasque, j’y noterai chaque fois que je change la litière des chats et leur fontaines à eau … que je croyais lol. Hier aussi j’ai panossé mon appartement (pour les français passer la serpillière) mais je voulais encore passer à certains endroit aujourd’hui, j’ai donc gardé le produit. Et devinez donc où mon petit calendrier super sympa a choisi de tomber … je vous l’donne ~Emile … dans le seau contenant le produit !!! Bon ben j’ai tout mis à sécher et je verrai si peux l’employer malgré tout.

DSC01234

DSC01236

DSC01235

Je me réjouis de lire vos commentaires hihihiiiii


MISS CATASSS S’EN SORT PAS TROP MAL / PATINS A ROULETTES

 

Bon alors comment vous dire … cet après-midi je suis allée à la chasse aux patins à roulettes.

Je dois plus être dans le coup car les seuls patins qui ont deux roues devant et deux roues derrière sont ceux pour les gamins de moins de 60 kg … j’en aurais bien pris une paire pour gamin, au niveau de la taille de mes pieds ça joue mais pas au niveau du poids lol.

Alors je me suis résolue à acheter des roller avec les 4 roues les unes derrières les autres mais j’ai pris une paire de qualité tant qu’à faire.

J’ai trouvé chez Décathlon et direct en rentrant j’ai décidé de les inaugurer. J’ai stationné ma voiture sur la parking vers la gare et j’ai chaussé mes rollers en protégeant juste mes mains (pour la guitare) avec de petits gants de cuir.

Zou … et c’est parti … ça roule tout seul ces machins-là, ça va viiiiiiiite et j’ai du mal avec le frein qui se trouve à l’arrière d’un des deux rollers, va falloir que je m’habitue.

Si j’ai choisi cet emplacement là c’était parce que j’étais sûre que tout était plat, mais c’était sans compter sur la traversée des 3 voies de chemin de fer … j’y avais plus pensé à celles-là. Heureusement que le train n’est pas passé pendant que je traversais car il m’a fallu pas moins de 10 minutes pour le faire en jouant les équilibristes puisqu’il n’y avait plus rien pour me tenir !!!

Un Monsieur m’a vu arriver … toute chancelante avant même la traversée des voies, m’accrochant aux poteaux et aux barrières pour m’arrêter lol. Je me suis faite engueuler par le Monsieur qui m’a dit « il faut apprendre avant de rouler » … il est marrant faut bien apprendre quelque part non ? Pour finir il m’a dit « je ne peux pas vous aider , arrêtez, arrêtez !!! » puis il est parti en disant qu’il ne voulait pas voir quand je tomberais … !!! Je l’ai croisé un peu plus loin et lui ai fait remarquer que je n’étais pas encore morte.

Si vous m’aviez vue à ce moment-là il y a deux solutions, soit vous seriez mort(e)s de rire, soit mort(e)s de trouille.

Une fois les voies traversées je me suis retrouvée sur le goudron, du coup ça roulait tout vite et le seul moyen que j’ai trouvé de m’arrêter était d’aller droit sur les poubelles ou les poteaux et de m’y accrocher. A chaque fois je n’ai pas manqué de dire « merci la poubelle » ou « merci le poteau » ce qui a bien fait rire les gens qui se promenaient. Moi je suis pour l’auto-dérision et je ‘ai appliqué cette philosophie à la lettre.

Enfin bref, je suis fière de moi, je suis juste tombée tout en douceur une seule fois en revenant vers ma voiture, entre les voies de chemin de fer, car je n’ai pas freiné juste, j’ai gardé le réflexe des anciens patins pour lesquels on mettait la jambe derrière pour freiner, ce que j’ai fait et qui n’a évidemment servi à rien puisqu’avec les rollers il faut soulever l’avant du pied pour freiner … rrrrrrramba, encore loupé. !!!

Je ne me suis rien cassé, rien foulé … yessss. Par contre la prochaine fois je vais procéder autrement. J’irai à pieds de l’autre côté des voies de chemin de fer avec un petit sac à dos. Une fois les voies traversées j’irai sur un banc pour enlever mes souliers et mettre les rollers et je remettrai mes souliers avant de retraverser les voies pour retourner à la voiture.

Regardez donc comme ils sont beaux mes rollers.

DSCF6845

Suite au prochain feuilleton.


Web Counters

Re-Bonjour les Zamis,

Puisque je vous ai abandonné un peu dans le courant de l’année 2012, voici un petit résumé des différentes catassss millésime 2012  :

Bon allez, un petit résumé d’une année 2012 semée d’embuches s’impose, et ne pensez pas que je sois négative, vous verrez que c’est tout le contraire tout à la fin de mon texte.

1) à ma première sortie en moto en équipe, tout au début du printemps, ma courroie de transmission a cassé, elle n’avait que 30’000 kils !!! Dépannage jusqu’au garage et plus de moto pendant plus de trois semaines.

2) Le même jour, lors du voyage de retour comme passagère sur la moto d’un ami, comme nous roulions en groupe séré il n’a pas pu éviter un immense trou sur la route, moi j’appelle ça un nid d’autruche (30 cm de profondeur et environ 40 de long et de large). Je me suis retrouvée propulsée dans les airs, me suis rattrapée à mon pilote et suis retombée .. derrière la selle = coccyx cassé, plusieurs mois de douleurs terribles

3) Trois semaines plus tard, pendant que j’étais à Genève entrain de filmer un concert, tentative de cambriolage chez moi, constat de police à la clé. C’est grâce à ma voisine Valérie (86 ans) qui a dit par sa fenêtre qu’elle avait appelé la police que les cambrioleurs ne sont pas entrés chez moi.

4) Un mois et demi plus tard je me fais opérer de mon genou gauche (après deux ans de lutte acharnée pour obtenir cette opération qu’on me refusais à cause de mon état de santé), deux semaines sans moto et bien plus longtemps sans voiture c’est la jambe de l’embrayage qui est très dur sur ma voiture.

6) Quand je peux enfin reprendre ma voiture elle tombe en panne, pot d’échappement à refaire.

7) Dépôt de plainte pour 14 chefs d’inculpation différents contre le Dragon. Passage devant le Juge de commune

8) La batterie de ma moto rend l’âme, j’en achéte une et je la change, pas assez de force dans mes mains pour la fixer comme il faut, retour à la case réparation au garage

9) Le même jour en me relevant du socle sur lequel je m’étais assise pour changer la batterie (puisque je ne pouvais pas encore plier mon genoux comme il faut avec le poids de mon corps dessus) je tombe en arrière = ligament interne de mon genou opéré re-déchiré, mais au moins je n’ai plus de morceaux de ménisque qui viennent bloquer l’articulation. Mes balades en moto se font donc avec une atèle articulée pour quelques temps.

10) Il y a trois mois, pendant que j’aide un ami à déménager, voiture complètement chargée, elle tombe en panne 50m. après le départ de chez lui dans le canton de vaud, donc revidage de la voiture, c’est la courroie de distribution qui s’est cassée, c’est le compresseur de climatisation qui bloquait par moments, dépannage intertours-winterthur, mon garagiste essaie une ruse car c’est une pièce qui vaut très cher, meilleur temps d’acheter une autre voiture mais je n’ai pas les sous pour ça.
11) Il y a un mois le compresseur de clim de ma voiture a décidé de se bloquer complètement, courroie de distribution re-explosée … réparation trop chère pour moi (1’500,– / 2’000,–) je demande à mon garagiste d’essayer de mettre une courroie plus courte qui ne passerait pas par le compresseur de clim. Il le fait mais pour cela il a fallu démonter une partie du compresseur de clim. mais bon je m’en sors à moindre frais (si on peut dire avec tous les frais que j’ai déjà eu cette année entre la moto et la voiture).

Et je n’inclus pas dans cette liste mes déboires sentimentaux et les gens agressifs ou pas réglos auxquels j’ai eu à faire durant cette année.

Conclusion : l’année 2013 ne pourra être que meilleure à tous points de vue. Yessssssssss suis contente d’y être arrivée en un morceau lol

Voilà pour 2012.

En ce qui concerne 2013 je vous promets de me remettre plus assidûment à mon blog, les épisodes ne manqueront sûrement pas.

Au plaisir de vous lire dans les commentaires.


Web Counters

Coucou les Zamis,

Désolée de vous avoir laissés si longtemps sans nouvelles de Miss Catasss, elle se réveille la bougresse, je vais vous raconter le dernier épisode en date.

Il y a quelques mois un de mes amis qui déménageait m’a donné son ancien lit car il s’en était acheté un nouveau. C’est un lit tout en bois avec aucun morceau de métal ni de vis … j’aime déjà bien le concept. Au niveau du sommier non plus aucun métal, de petites lattes très fines en matière synthétique, le tout reposant sur des plots de latex, donc un sommier qui s’adapte vraiment bien au corps. Pour moi qui ai de terribles douleurs aux épaules, aux hanches et au dos pendant la nuit, douleurs qui m’obligent à me retourner toutes les demies heures … un lit comme ça c’est le rêve. Surtout que si je vous dit que mon ancien lit (conforama démonté et remonté trois fois lors de mes déménagements) tenait par miracle mais surtout s’il ne s’écroulait pas sur place c’était grâce aux casiers en plastic à roulettes que j’avais glissés dessous … hihihiiiiii.

Le seul hic de ce nouveau lit c’était le matelas de l’ami qui m’a donné le lit, il était creux au milieu et avait déjà plus d’une dizaine d’année. De plus j’avais des crises d’asthme toutes les nuits et je me suis dis qu’il devait y avoir de la laine dans le matelas dont mon ami m’a fait cadeau, or je suis hyper allergique à la laine. Alors, comme il me l’avait suggéré, dès que  l’occasion s’est présentée j’en ai acheté un nouveau et ça s’est passé la semaine dernière.

Je vois chez Aldi un matelas 140×200 à CHF 99.—. Dans ma petite tête je me dis que je n’ai pas besoin d’un matelas de luxe puisque j’ai déjà un sommier hyper efficace et j’achète le matelas en question.

Samedi dernier j’ai demandé à ma voisine Karine si elle pouvait venir m’aider à transporter avec moi mon ancien matelas dans la voiture pour que je puisse l’amener à la déchetterie , elle vient me rejoindre chez moi et c’est là que les choses ont commencé à se compliquer.

La matelas dont je devais me débarrasser pesait environ 100 kg … je vous jure je n’invente rien, alors pour pouvoir le transporter j’ai rusé, avec l’aide de ma voisine nous avons mis toute notre énergie à plier ce foutu matelas en deux, puis une fois plié j’ai mis du scotch renforcé autours d’un des deux côtés, et voilà qu’il a fallu remuer ces 100 kg pour faire déborder le matelas de l’autre côté du lit afin de l’entourer là-aussi de ce scotch renforcé.

Bon, deuxième étape, transporter ce matelas jusqu’à ma voiture … mais même si j’ai utilisé les grands moyens ça n’a pas été facile du tout, mettre ces 100 kg de matelas sur le chariot de transport que j’utilise habituellement pour ma sono, toute une aventure pour qu’il ne tombe pas d’un côté ou de l’autre … mais bon on y est arrivées.

Devat la voiture alors là, ça été la guerre totale pour enfiler ce matelas sur les sièges arrières. Il faut préciser que ma voiture est un monospace, donc les sièges sont très hauts, ce qui veut dire qu’il a fallu soulever le matelas puis le pousser à l’intérieur.  Comme ça ça à l’air simple, sauf qu’un matelas, même très lourd, c’est mouuuuuuuuuu !!! Au lieu de resté plié en deux, voilà-t-y pas qu’il devient tout rond, du coup trop large pour passer par la porte de ma voiture … Alors on tire, on pousse, on se couche dessus pour l’aplatir, tout ça avec des tas de neige d’un mètre à côté de ma voiture parce que c’est justement là que le Dragon a décidé d’entreposer la neige quand il faut dégager les places de parking et l’accès à la route.

Après une heure de lutte depuis le moment où on a commencé à plier le matelas pour le scotcher, le truc était enfin installé dans la voiture, j’étais tellement épuisée par les efforts physiques monstrueux que ça m’a demandé que j’ai dis à ma voisine que j’irai à la déchetterie un autre jour. Puis je suis rentrée chez moi et je me suis effondrée devant ma télévision sur mon divan et me suis endormie comme un loir pendant 4 heures de temps. Hyper fatiguée Miss Catasss.

Voilà, vous connaissez la première partie de la guerre du lit, mais le meilleur reste à venir.

Je rentre chez moi, je déballe mon nouveau matelas (beaucoup moins lourd), l’installe sur le sommier, puis j’ouvre grand mes fenêtres pour bien l’aérer avance de mettre la literie, je laisse comme ça au moins trois heures de temps puis je mets la literie (drap housse, housse de duvet, de traversin et d’oreillers) et voilà, mon lit était près à m’accueillir quand j’irais me coucher le soir.

Bon je me change un peu les idées en me mettant sur mon ordinateur, m’habituer à mon programme de montage de films pour en connaitre les subtilités, non pas en lisant le mode d’emploi car moi les modes d’emploi JE DÉTESTE. Je préfère tout tester et découvrir par moi-même c’est la meilleure manière pour moi de mémoriser les choses.

Je ne vois pas passer le temps, c’est très prenant l’apprentissage de ce programme de montage vidéo surtout que je suis entrain de tester quelque chose pour quoi ce programme n’est pas prévu à l’origine, créer de karaoke … (Après une semaine pour m’habituer j’y arrive maintenant et j’ai eu plaisir de pouvoir créer des titres complètement inexistants à ce jour dans le monde du karaoke) … mais revenons au sujet de ce billet … mon plumard.

A deux heures du matin, complètement épuisée par les efforts physiques fournis pendant la journée et par ceux que m’ont demandé la concentration nécessaire pour travailler sur le programme informatique, je fais ma toilette et zou … aux plumes (si on peut dire, car je suis allergique aux plumes, ça me provoque des crises d’asthme, par conséquent ma literie est donc synthétique à 100 %).

Moi qui, après 3 mois à n’avoir pas pu dormir comme il faut à cause des crises d’asthme provoquées par l’ancien matelas (que je croyais), me disait qu’enfin j’allais passer une VRAIE BONNE NUIT et bien que néni non point.

Je me glisse dans mon lit, équipé de son matelas tout neuf, bien aéré pendant plusieurs heures et voilà que je commence à avoir la peau de tout le corps qui me démange. En premier lieu je me suis dit qu’avec toutes cette fatigue accumulée depuis des mois, je faisais probablement une crise de fibromyalgie dont un des symptômes est qu’une ou deux fois par année j’ai toutes les peines du monde à supporter mes habits sur ma peau. Prenons juste deux secondes pour vous éclairer sur ces jours-là … non je ne me promène pas toute nue chez moi jour et nuit, quand ça m’arrive je vais chercher ce que j’ai de plus doux pour ma peau, c’est-à-dire mon peignoir et voilà problème résolu jusqu’à ce que la crise passe.

Mais bon là ça n’a pas passé, ça s’est même empiré puisque j’ai commencé à attraper des boutons à plusieurs endroits du corps … !!! Donc deux heures après m’être couchée … ben je me suis relevée, j’ai tout défait mon lit pour installer le surmatelas que j’avais déjà sur mon ancien matelas. Puis mon dos et mes bras me démangeaient tellement que je ne me suis pas recouchée avant 5h.00 du matin.

Et c’est là que j’ai eu une bonne et une MAUVAISE surprise. Avec le sur-matelas plus de démangeaisons, mais UNE CRISE D’ASTHME.

En résumé je dois choisir entre … ne pas mettre le surmatelas et ne pas dormir à cause des démangeaisons ou alors mettre le surmatelas et ne pas dormir à cause de crises d’asthme… Elle est pas mal celle-là non qu’en dites-vous.

Je vais quand même encore essayer une dernière ruse, je vais aller acheter un drap-housse en molleton bien épais en espérant que ça atténuera assez les choses pour que je puisse de temps en temps passer une nuit un peu meilleure.

Voilà pour la dernière aventure de Miss Catass, j’espère que vous vous êtes bien amusés et je me réjouis de lire vos commentaires.

A bientôt par la magie du web


Coucou Chers Visiteurs,

Je suis désolée de vous avoir laissé si longtemps sans nouvelles, j’ai eu un ptit passage à vide mais ça y est je suis de retour pour vous faire partager mes aventures.

Voici donc la dernière en date, allons-y pas à pas car vous allez voir c’est plein de rebondissements et vous aurez le diagnostique à la fin du 4ème épisode

1er épisode

Le 21 avril j’ai été invitée par des amis motards à faire une virée avec eux pour aller manger les pâtes flambées à Attalens. Nous sommes partis à 10h.00 du mat. et nous étions une douzaine de motos, au total 18 personnes. Juste un quart d’heure avant d’arriver sur place, je passe sur un saut de l’ange (dos d’âne) et ma courroie de transmission n’a pas aimé du tout, elle a cassé avec pertes et fracas. Inutile de vous dire que du coup impossible de continuer la virée avec ma moto. Toute l’équipe de mes amis motards est restée avec moi jusqu’à l’arrivée de la dépanneuse. Ils ont été chous, ils ont annulé l’apéritif qu’on devait prendre à un endroit le long de la route et repoussé le repas d’une heure. Puis j’ai été passagère sur la moto de mon ami Fred. On a mangé les pâtes, vraiment délicieux, j’y retournerai sûrement mais en attendant j’essaie de copier la recette (secrète) et j’y suis presque arrivée.

Le repas se termine et nous repartons pour rentrer, biensûr je suis toujours passagère de Fred. Comme je n’ai pas assez de force dans ma nuque pour ne pas taper mon casque sur le sien au passage des bosses ou sur les secousses je me recule au maximum à l’arrière de sa selle passager, mais à cet endroit de la selle il n’y a plus que quelques millimètres de rembourage, pas le super confort et c’est maintenant que ça se gâte. Comme nous roulons en groupe, en quinconce pour notre part sur la droite, pas question de faire un écart pour éviter les bosses ou les creux pour ne pas provoquer d’accident pour celui qui roule à notre gauche. Eh bien devinez dans quoi nous avons passé … ?  Pas un nid de poule, non non pour Miss Catass il faut bien plus … genre un nid d’autruche, si si je vous jure !!! Moi, ni une ni deux, je m’envole, propulsée par les amortisseurs, je me rattrape tout juste à Fred et je retombe violemment sur les 5 millimètre de rembourrage, donc quasiment sur rien …  En attérissant sur la moto après mon envolée j’ai eu mal sur le moment un peu mais au fur et à mesure des minutes qui passaient la douleur devenait plus violente, après une heure de route je priais pour qu’on arrive à destination et j’étais à deux doigts de tomber dans les pommes tellement j’avais mal. J’ai eu toutes les peines du monde à descendre de la moto, bref un vrai calvaire.

Bon moi dans ma tête je me dis « ça c’est encore la fibro qui accentue 1012 fois les douleurs, ça passera ». Mais ce jour-là quand je suis arrivée à la maison, impossible de m’asseoir sur une chaise ou sur un divan, j’ai du aller me coucher et c’était très difficile de me coucher et de m’asseoir au bord du lit, une douleur terrible « où je pense lol » et une autre sur le fémur gauche.

2ème épisode  :

Le 28 avril, ma moto étant toujours au garage, Fred me propose de m’emmener en virée sur sa moto, nous partions avec son copain Alexandre pour une virée, Morgins. Thonon, Evian etc… puis retour maison. Avec mes douleurs j’accepte mais je dis à Fred que je me fabrique un coussin pour mon postérieur fragilisé, ce que je fais en roulant une couverture polaire et en l’entourant d’une matière anti-glisse, pas trop mal comme résultat. Malgré cet artifice après 30 minute de route c’était la catass, les mêmes douleurs terribles que la semaine d’avant. Malgré ça j’ai terminé la virée pendant encore bien 2h.00 avant d’être de retour à la maison … jusque là je pensais toujours que je subissais une crise de fibro suite au choc de la semaine précédente.

3ème épisode  :

Le 5 mai j’avais organisé une virée pour 8 motos afin de rejoindre la bénédiction des motards à Genève. Je n’avais toujours pas ma moto car comme elle a plus de 10 ans aucun garage en suisse n’avait la pièce en stock, il a fallu commander la courroie en Belgique et le délai de livraison était de 10 à 15 jours ouvrables … c’est loooooooooong. Alors Fred m’a proposé de faire le voyage derrière lui pour se rendre à cette manifestation. Comme j’avais toujours terriblement mal mais que je ne voulais à aucun prix manquer cette bénédiction à laquelle je participe depuis 3 ans, je suis allée chez Polo (grand magasin de tout ce qui peut intéresser les motards) acheter une selle gonflable, le nec plus ultra du confort. Nous partons donc le samedi matin, j’utilise ma selle gonflable et pour le trajet aller mes douleurs ont été supportables, par contre au retour rebelotte, de la torture je vous dis mais comme les semaines précédentes j’attribuais ça à la fibro.

4ème épisode  :

Le 13 mai, j’avais enfin récupéré ma moto et mon amie Rosy nous avait invité Fred et moi à venir manger dans son mobilhome alors je ne me suis même pas munie de ma fameuse selle gonflable super confortable, persuadée que puisque je roulais sur ma moto sur ma selle à moi qui est confortable je n’aurais aucun soucis.  Ben je me trompais lourdement !!! Quand je suis arrivée à destination au camping où Rosy a son mobilhome je n’ai presque pas pu descenre de ma moto tellement j’avais mal ! Bon après on a mangé, j’avais bien mal une fois assise sur le divan et après il a fallu rentrer … ecnore une fois de la torture. C’est quand je suis rentrée à la maison ce jour-là que j’ai capté que mes douleurs ne venaient pas de la fibro (donc 3 semaines après mon choc). J’ai appelé mon toubib le lundi  et quand je lui ai expliqué que le seul endroit où je pouvais m’asseoir sans avoir mal c’était mes toilettes il m’a dit que je m’étais certainement cassé le coccyx. Evidemment vu sous cet angle toutes ces douleurs attroces devennaient logiques.

5ème éèpisode  :

le dimanche 20 mai j’ai malgré tout voulu participer à la randonnée valaisanne organisée en partie par mon club de moto, trajet surprise dont je ne connaissais pas le kilométrage. Nous étions environ 400 motos c’était cool. Cette fois-ci j’ai installé mon coussin gonflable super confort sur la selle de ma moto mais apparemment ça faisait encore plus travailler ma colonne et du coup mon coccyx. Si bien que quand est arrivée la pause de midi, après avoir parcouru 130 kils, j’ai dû ne résoudre à aller vers les responsables pour leur dire que je ne pouvais pas finir la balade avec eux, trop douloureux, mais que je les rejoindrai en voiture le soir pour le repas en commun. Puis je suis rentrée, épuisée par la douleur, me suis effondrée dans mon lit jusqu’au moment de repartir pour les rejoindre. Je suis juste arrivée à temps pour filmer leur arrivée au restaurant où nous allions manger.

Voilà, pensez-vous qu’il y a beaucoup de gens qui roulent en moto avec un coccyx cassé ??? Il doit pas y en avoir des masses lol. Lâchez-vous sur les commentaires.

 

A tout bientôt par la magie du web


Compteur et blogwizz

Coucou tout le monde,

Aujourd’hui je vais vous faire rire avec une histoire qui est arrivée (pour une fois pas à moi mais à mon compagnon du moment) il y a plus de 25 ans … mais elle vaut le détour.

A l’époque j’avais commencé à faire de la musculation complètement par hasard car une de mes amies m’avais demandé si je ne pouvais pas l’accompagner pour ses séances de musculation qui lui avaient été conseillées par son médecin pour des problèmes dorsaux.

Nous voilà donc toutes deux à passer deux fois par semaines 3h.00 d’affilées dans cette salle de musculation où nous passions par tous les engins possibles et imaginables, on faisait à chaque fois le haut et le bas du corps, ce qui habituellement ne se fait pas. A chaque fois je ressortais de là complètement tremblottente tellement j’avais dépensé d’énergie. On en a porté de la fonte et au bout d’une année à ce rythme-là ben ça commençait à se voir, je veux pas dire que j’avais les tablettes de chocolat, quand même pas, mais j’éltais sur la bonne voie.

Donc au bout d’une année comme ça, les propriétaire du club nous proposaient d’emmener avec nous des personnes susceptibles de s’incrire comme membres par la suite alors j’ai proposé à mon compagnon de m’accompagner. Petite précision, lui de son côté faisait partie de l’équipe suisse de Judo, donc un sportif accompli.

Nous voilà donc tous les trois, mon amie, mon compagnon et moi, à faire nos 3 séries de 30 sur chaque engin avec des poids conséquents, ce qui pour quelqu’un qui n’a pas l’habitude est déjà énorme.

Mais voilà quand on a eu terminé le tour de tous les engins, mon compagnon a décrété que ce n’était pas suffisant pour lui et s’est installé sur un engin destiné aux abdos (vous savez, c’est une planche penchée sur laquelle on accroche les pieds en haut de la planche, ensuite on s’allonge sur la planche et on doit remonter le corps vers les pieds).

Il a encore fait 6 séries de 30 … !!!

Bred le soir même rien de spécial à signaler mais alors le lendemain les choses (de la vie comme on dit) se sont gâtées. En rentrant de son travail mon compagnon me dis qu’il a un gros soucis … et me montre ses « bijoux de famille » … aïe aïe aïe … on aurait dit un taureau !!! En fait c’était tout enflé et tout bleu …

Je lui suggère de passer vite à la permanence pour vérifier que ce ne soit rien de grave.  On y va donc tout de suite et on tombe sur un médecin qui avait fui son pays d’origine, la roumanie et qui ne savait pas encore bien parler le français.

Il ausculte mon compagnon et voilà donc l’explication  :  ce sont les exercice pour les abdos qu’il a fait qui ont provoqué la rupture d’une veine et une hémoragie, d’où toutes les couleurs de l’arc-en-ciel par lesquelles les « choses de la vie » on passé les jours suivants. Mais le plus drôle a été l’explication de l’utilisation du médicament. Je vous rappelle que ce médecin ne parlait pas encore bien le français, voici ce qu’il a dit à mon compagnon  :

« Je vous donne une pommade, il faudra la mettre et surtout il faudra bien masser la VIERGE« . Je vous jure qu’on a eu beaucoup de mal à ne pas rire sur le moment mais dès qu’on est sortis du cabinet on a éclaté de rire pendant au moins 10 minutes … et quand on a travaillé à l’extrème ses abdos je vous dis pas comment ça fait mal quand on rigole.

Voilà alors avis aux amateurs, il ne faut jamais se surestimer physiquement, même si ce sont de petites femmes frêles qui vous montrent les exercices.

J’espère que ce récit vous a bien fait rire et je vous dis à bientôt par la magie du web.


Web Counters

Bonjour tout le monde,

Voilà la dernière Catass en date, vous allez voir elle est pas triste celle là. 

Il y a deux semaines de ça je suis sortie sur ma terrasse un moment vers 22h.00 et en mettant ma main dans la terre de ma culture de persil-ciboulette-basilic, je me suis rendue compte que la terre était vraiment sèche alors que fais-je ?

Comme je venais d’installer deux jours plus tôt un de ces tuyaux d’arrosage qui se clipse sur un robinet, avec à l’autre bout une pomme d’arrosoir comportant une gâchette pour enclencher l’arrosage, j’ai voulu utiliser ce matériel.

Donc je déroule le tuyau, j’ouvre le robinet, j’appuie sur la gâchette de la pomme d’arrosage, résultat plouf … juste une goutte d’eau puis plus rien !!!

Bon moi je me dis « tiens il y a une panne dans la distribution d’eau » !!!

Malheureusement je n’arrivais pas à me souvenir dans quel sens fermer ou ouvrir le robinet et pas moyen de contrôler puisque rien ne coulait. Par contre la gâchette de ma pomme d’arrosoir était bloquée sur « ouvert », impossible de refermer la combine parce qu’il n’y avait aucun pression.

Je ne devais pas avoir tous mes esprits car ne sachant pas dans quel sens fermer le robinet, au lieu de le débrancher du robinet, j’ai tourné jusque vers le milieu pour limiter les dégâts au cas où l’eau redémarrerait. J’espérais bien entendre l’eau  quand elle recommencerait à couler.

Ben que néni non point …. J’ai rien entendu quand le lendemain matin l’eau à commencé à couler !!!

Avec la pression dans le tuyau, la pomme d’arrosage n’a rien trouvé de mieux à faire que de se redresser telle un serpent à sonnette en se dirigeant tout droit vers …. La fenêtre de la terrasse de mon voisin.

Quand je me suis rendue compte avec effroi de la chose, soir probabelemtn 1h.30 après que l’eau aie recommencé à couler, la terrasse de mon voisin était déjà complètement inondée et pour couronner le tout il avait le store baissé mais la porte coulissante de sa terrasse entr’ouverte … aïe aïe aïe, j’imaginais déjà l’intérieur de son appartement complètement inondé lui aussi … c’était le stress.

Bon, une petite précision qui vaut son pesant d’or, mon voisin ayant horreur des animaux de toutes sortes, genre serpents etc… avait mis sur tout le pourtour de sa terrasse des protections en plexiglas collées au sol et recourbées vers l’intérieur de sa terrasse, système de protection qui a emprisonné l’eau au lieu qu’elle s’écoule tout simplement plus loin dans la terre.

Première chose je saute sur le robinet pour arrêter l’eau. Ensuite je me suis munie d’un balais. Il y avait tellement d’eau emprisonnée dans les protections anti-animaux sur cette terrasse qu’en balayant j’arrivais à faire des vagues pour que l’eau passe par-dessus les protection. Après une heure à faire des vagues, il n’y avait plus assez d’eau pour continuer avec ce système-là alors j’ai pris une de ces Balais-panoce qui s’essore dans un seau et j’ai continué à pomper la flotte avec ça. J’ai bien dû pomper au moins 40 litres d’eau comme ça.

Puis sœur Geneviève est arrivée, je lui ai expliqué ce qui s’était passé. Elle est allée chercher un aspirateur qui aspire l’eau et m’a donné un coup de main pour aspirer le reste d’eau.

Bien sûr après trois heures de bagarre contre cette invasion d’eau, quand tout a été aspiré jusqu’à la dernière goutte, je suis allée mettre un petit mot sur la porte de mon voisin pour lui demander de passer chez moi afin que je lui explique ce qui s’était passé et pour lui demander s’il y avait eu de l’eau à l’intérieur de son appartement, auquel cas j’aurais fait fonctionner mon
assurance ménage.

Will est passé le soir après son travail, je lui ai montré en détail comment les choses s’étaient passées et lui ai demandé s’il y avait de l’eau chez lui.

Non seulement il n’avait pas d’eau chez lui mais il m’a remercié car du coup sa terrasse était toute propre … cool.

N’empêche que pour moi qui dois éviter tous les stress, caramba … encore loupé.

J’ai quand-même eu le fin mot de l’histoire. Chaque soir soeur Geneviève coupe l’eau de tus les robinets des terrasses car il y a eu dans le passé des vols d’eau !!!???!!! Mais ça personne ne me l’avait dit !!!

Depuis lors je débranche carrément le tuyau du robinet, je ne le branche qu’au moment d’arroser mes plantes et le re-débranche dès que c’est fait.

Voilà c’était ma dernière catassss en date, tout moi craché lol.

J’espère que vous avez bien rit

Merci d’avance pour les commentaires

A bientôt par la magie du web


Web Counters

Coucou tout le monde,

 

Cette fois-ci je vais vous parler de mes invités surprise dans mon appartement, alors que j’ai installé des moustiquaires … vous allez voir c’est pas triste.

Un soir je rentre chez moi je vois pendant la soirée 4 insectes noirs pleins de pattes de différentes longueurs, je n’en avais encore jamais vu. Environ 1,5 cm. de long et 0,7 cm. de large.

 

Comme  je suis un genre de SPA ambulante je décide d’attaper ces visiteurs avec un gobelet en plastic et une carte postale et de les relâcher dans le jardin qui se trouve devant mon appartement.

 

Voilà pas que ces machins sautent maladroitement dans tous les sens, pas facile de les attrapper sans les blesser. Bon … je les attrappe et les relâche dans l’herbe, me demandant par quel endroit ils ont bien pu attérir chez moi. Je me suis même posée la question si ils avaient été importés avec leur  nid dans l’arbre à chats en carton dans lequel il y a des herbes aromatiques, ou encore dans le tapis que j’avais acheté tellement bon marché en solde. Le 3ème jour de l’apparition de ces bestioles chez moi j’ai tout sorti sur ma terrasse pour observer s’il en sortait de ces insecte mais rien ….

 

Le lendemain soir, j’en vois de nouveau deux près de la porte d’entrée de mon jardin d’hiver. J’en attrappe un, le relâche et hop je m’attaque au deuxième qui s’enfile sous mon tapis !!!! Je soulève le tapis et alors là c’était la débandade … ça courait et sautait dans tous les sens, au moins 12 de ces insectes étaient cachés là-dessous. Là je dois dire que j’ai eu peur d’une invasion en masse de ce que je ne savais pas encore ce que c’était. J’ai pris un papier ménage et en ai écrabouillé 6. Quant aux 6 autres … et c’est là que j’ai vu où ils se cachaient et comment ils pouvaient rentrer chez moi malgré leur grande taille et mes moustiquaires aux mailles très sérrées … ils se sont précipités à l’intérieur du montant métallique de la porte de ma terrasse et sont montés dedans, impossible de les en déloger.

J’appelle le propriétaire auquel je loue mon appartement et lui demande ce que sont ces bestioles. Il me propose de venir voir dans 20 minutes. Il arrive … pas un seul inescte à l’horizon … je bouge une commode où j’avais vu un insecte se faufiler dessous le soir précédent et je vous l’donne Emile, qu’est-ce que je trouve ? Deux blattes mortes OUF !!! (je déteste ces bêtes). J’ai regardé si j’en voyais d’autres, heureusement ça n’a pas l’air d’être le cas, sinon ça va être la guerre … yessss !!!! Je précise au propriétaire que les insectes que j’avais vus n’étaient pas des blattes et essaie de les lui décrire au mieux en lui expliquant que les insectes que j’ai vu sont beaucoup plus grands que les blattes et sont tout noirs avec des pattes de différentes longeurs, que ça marche et que ça saute. Là il suppose que ça pourrait être des grillons, une espèce protégée !!! Je vais voir sur internet et en effet la bestiole que j’avais vue ressemble trait pour trait et pattes pour pattes à un grillon … OUPS j’en ai escrabouyech 6, je savais pas que c’était protégé.

 

Protégé, protégé c’est bien beau et moi je fais comment pour qu’ils partent de chez moi avant de se faire à moitié bouffer par mes chats ??? Je retourne sur internet en tapant dans la recherche « comment faire partir des grillons de chez soi », ben vous me croirez ou non, les seuls sites que j’ai trouvés sont des personnes qui font l’élevage des grillons, tout le contraire de ce que je cherchais, moi si je pouvais éviter l’élevage à l’insu de mon plein gré de ces grillons dans mon domicile ça m’arrangerait bien.

 

Au fait, heureusement que les moustiques se déplacent en volant car sinon ils passeraient aussi sous mon jardin d’hiver. Le propriétaire doit venir un de ces prochains jours pour refaire l’étanchéïté sur tout le pourtour de mon jardin d’hiver. Après ça j’aurai peut-être moins de passagers clandestins à bord lol.

 

J’espère que vous avez bien rit, lâchez-vous sur les commentaires que j’en profite.

A bientôt par la magie du web


Miss Catastrophes à donf … nouvelles fraiches.

Eh oui, à peine 1 mois et demi après mon arrivée en Valais j’ai dû partir la semaine dernière aux urgences à la suite de quoi j’ai été hospitalisée pendant 4 jours pour une diverticulite … aïe aïe aïe ouille ouille ouille … ça fait archi-bobo, je ne pouvais presque plus marcher ni respirer normalement tellement c’était douloureux. J’ai cru que c’était en lien avec de l’immodium que j’avais pris le soir précédent et j’attendais qu’il ne fasse plus effet, à savoir environ 24h.00 après lingestion du médicament, mais la douleur devenais de plus en plus forte. Je ne pouvais plus retarder mon départ pour les urgences.

Comme je suis coriace et que j’ai l’esprit pratique, je suis partie de chez moi en moto (et sous la pluie) pour ne pas avoir de soucis de stationnement avec la voiture si on me gardais à l’hôpital, j’ai bien fait. Alors évidemment quand aux urgences ils m’ont vu arriver avec mon équipement de moto ils ont du se dire que ça ne devait pas être trop grave. Bon d’après ma description ils m’ont quand même pris tout-de-suite. On m’installe sur un lit, perfusion pour le goutte à goutte, thermomètre et c’est là qu’ils ont capté que je ne venais pas pour rien … 39,4° (petite précision, ma température normale est de 35,9° et non pas de 36,7° comme tout le monde) ce qui veut dire que pour quelqu’un qui a 36,7 de température normale ça équivaudrait à 40,3° … elle fait pas dans la dentelle Miss Catassss qu’en pensez-vous ?

Bon du coup radio où ils voient une occlusion mais n’en voient pas la cause assez précisément, on me donne des médics par perfusion contre la douleur et la fièvre et on attend deux heures. Moins de fièvre mais pas de changement dans cet intervalle au niveau de la douleur  alors on me programme un scanner, résultat : diverticulite avec abcès, qui était entrain de perforer la paroi de mon colon (gros intestin). Il aurait pas fallu que j’attende un jour de plus !!! Alors me voilà hospitalisée à l’étage pour quelques jours avec un panneau que j’adore pendu à la poignée de mon lit « à jeûn », moi qui n’avait déjà rien mangé le jour précédent, me voilà nourrie par mon goutte à goutte mais malgré les douleurs j’avais quand même faim. Au bout du 2ème jour sans manger j’ai cru que j’allais pêter les plombs. Enfin le troisième jour j’ai vu arriver un plateau pour moi au déjeuner j’avais le sourire jusqu’au oreilles jusqu’au moment ou j’ai vu le contenu dudit plateau … moi j’appelle pas ça un déjeuner … un thé et deux mini-biscottes (sans beurre ni confiture ni fromage) … toutes nues les biscottes !!! Ben je peux vous dire, comme déjeuner ça surprend lol. J’étais à deux doigt d’aller à la cafétéria manger n’importe quoi qui me donne l’impression de manger quelque chose de consistant mais je suis restée sage.

Je me demandais bien ce que j’allais recevoir pour le repas de midi … alors voilà le menu de midi : une soupe et une montagne de petites pate en forme de lettres dans une assiette avec une sauce pour verser dessus, et un flan vanille. Ça m’a rappelé quand enfant on avait des soupes avec ces petites pâtes en formes de lettres et qu’on essayait d’écrire des mots dans la soupe.

Pour le soir pareil, quel allait être le menu??? Ben voilà, une soupe, trois monticules de purée de patates avec la même sauce qu’à midi pour verser dessus et une crème vanille.

Le lendemain matin quand j’ai vu arriver les plateaux pour le déjeuner je me suis demandée si j’allais de nouveau avoir droit au coup des biscottes toutes nues … ben non cette fois-ci un pain au lait du beurre et de la gelée de fruits, yessssssss !!! Enfin quelque chose d’à peu près normal. A midi une soupe, de la viande et des pâtes et après on m’a laissé sortir.

Alors au moment de quitter l’hôpital le dimanche vers 14h.00, j’étais habillé prête au départ et tout à coup je me rends compte que personne ne m’a expliqué en détail ce que j’ai le droit de manger ou pas pendant le régime draconien que je dois suivre pendant 6 semaines. Alors je vais vers les infirmiers en demandant si on pouvait m’expliquer, ils cherchent dans l’ordinateur et me donnent une page où il y a quelques explications mais rien de précis. En fait ce n’est que deux jours après ma sortie de l’hôpital que j’ai enfin su ce que j’avais le droit de manger ou non, pas sérieux tout ça … !!! Mais ne vous inquiétez pas, j’ai eu l’occasion par la suite d’en parler au médecin-chef de l’unité où j’avais été hospitalisée, dans des circonstance rocambolesques que vous allez découvrir plus loin dans mon texte.

Voilà donc mon fameux régime « sans résidu », pas de fruits, pas de légumes sauf les patates, pas de légumineuses, rien qui ressemble à un grain genre bircher muesli, cacahuètes, les fromages aussi sont à éviter pour la plupart, etc… Il me reste la viande, les patates, les pâtes (sans sauces), les œufs et certains fromages.

A ma sortie de l’hôpital, il était convenu que je devrais tous les jours revenir pour faire une perfusion d’antibiotiques afin de laisser mon tube digestif un maximum au repos.

Donc le lundi matin (1er août = jour férié en suisse) je me pointe aux urgences pour faire ma perfusion, tout marche comme sur des roulettes, je ressors 30 minutes plus tard une fois la perfusion terminée, ne sachant toujours pas en détail ce que j’ai le droit de manger ou non.

Par contre le lendemain qui n’étais pas un jour férié j’ai dû prendre contact avec le service des traitements ambulatoires pour la perfusion suivante et c’est là que c’est devenu rocambolesque, vous allez comprendre, fallait bien que ça tombe sur Miss Catasss. On m’installe sur un lit, une première infirmière (je les appelle les « vampirella ») veux m’installer un veineflon (tuyauterie pour brancher le goutte à goutte), elle me pique à un endroit, tâtonne de tous les côtés, trouve enfin une veine mais qui n’avait pas un reflux franc. Elle passe le relais à une 2ème vampirella qui essaie à deux autres endroits sans plus de succès. Alors elles font appel à une vampirella qui fait partie des urgences et qui passe ses journées à installer des veineflon (goutte à goutte) …. Ben elle non plus elle n’a pas réussi. Du coup, en dernier ressort elle ont demandé à un « vampirellO » d’essayer, c’était pas n’importe qui, un anesthésiste qui travaille en salle d’opération. Lui non plus n’a rien trouvé et pourtant à chacune des deux piqûres qu’il a faites il a tâtonné dans tous les sens, ce qui fait que j’ai un bleu qui fait environ 10cm. sur 10cm, c’est-à-dire toute la largeur de mon bras. Les gens qui ne me connaissent pas doivent penser que je me choute à dieu sait quoi. J’espère juste que si je dois retourner en urgence à cet hôpital pour quelque chose de grave ils arriveront à m’installer un gouttes à gouttes sans que je ressemble à une passoire et sans devoir m’installer une voie centrale.

Puisqu’il a été impossible de me faire ma perfusion d’antibiotique le médecin qui était responsable de l’unité dans laquelle j’avais été hospitalisée pendant 4 jours a été appelé pour me prescrire des antibiotiques par voie orale, ce qu’il a fait mais le choix est très difficile pour les médecins car je suis allergique à tellement de médicaments que chaque fois qu’on en prescrit un nouveau on se demande si je vais mal réagir ou non. Mal réagir peut varier de … des boutons partout, des problèmes digestifs à carrément directement une grosse crise d’asthme qui me ramène au point de départ … les urgences.

J’ai profité de ce moment pour soulever le problème de la non-explication de mon régime avant mon départ de l’hôpital, alors le toubib a organisé une consultation avec une diététicienne une heure plus tard et j’ai enfin eu les explications précises que j’aurais dû avoir deux jours avant (sept pages d’explications).

Bon en résumé j’ai quand même eu quelques petites réactions à la suite de l’ingestion des antibiotiques mais rien de grave je gère et ça va passer maintenant que j’ai pu arrêter le traitement. Juste encore un peu de patience.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui … suite au prochain feuilleton.

Lâchez-vous sur les commentaires que je me marre un peu.

Gros bisous et à tout bientôt par la magie du web


Bonjour tout le monde,

Dans mon billet précédent vous avez pu voir l’endroit où je vais déménager puisque j’ai mis une photo, l’endroit est super sympa. Le jour où j’ai visité l’appartement, ce n’était pas le mien, mais on m’en a fait visiter un similiaire car impossible de visiter celui qui était à louer le 24 avril dernier, on m’avait prévenu que le locataire actuel avait des problèmes de comportement et avait tout laissé aller, que c’était une catastrophe … ben je vous confirme C’EST UNE CATASTROPHE, je sais pas s’il existe un mot plus fort que ça, si oui appliquez-le.

Une journée comme celle-là ça ne pouvait tomber que sur moi … vous allez voir.

Le propriétaire m’avait prévenue hier par téléphone que l’état dans lequel le précédent locataire (sous tutelle) avait laissé cet appartement est un vrai désastre, je m’attendais donc à tout. Juste encore une petite précision qui vaut son pesant d’or, ce n’est que hier que j’ai su que j’aurais un toit sur la tête à la fin du mois car l’ancien locataire avait refusé de quitter les lieux à fin mai. Il était convenu que l’appartement serait nettoyé par une entreprise de nettoyage ou le propriétaire lui-même. Ben je vous dis pas … il y a un sacré boulot.

Aujourd’hui je me suis donc déplacée là-bas avec mon ford galaxy rempli jusqu’au plafond. J’avais rendez-vous pour l’état des lieux à 13h.00. J’arrive sur place, le propriétaire vient m’accueuillir.

Alors voilà … je ne sais même pas par quoi commencer tellement il y a de trucs à dire. Bon commençons par le commencement  :

1)  Avant d’ouvrir la porte le propriétaire me dit « vous êtes prête », je lui répond « à l’attaque ». Ben je vous dis pas l’attaque … vous connaissez le parfum « Brise d’Anus » ? Ben quand il a ouvert la porte de l’appartement ça m’a carrément attaqué les yeux tellement l’odeur était forte, pire que si un millier de skonks (putois) avaient pêté en même temps, une horreur, de la pisse de chats ou du marquage de territoire partout, sur le sol de toutes les pièces de l’appartement, d’ailleurs il suffisait de faire un pas pour se rendre compte qu’il y en avait une sacrée couche car on restait carrément collé au sol !!! Alors pour le carrelage à l’intérieur de l’appartement ça devrait partir avec plusieurs passages de produits. par contre dans le jardin d’hiver et sur la terrasse ce sont des pierres naturelles, qui ont « pompé » tout ce mic-mac … alors là je sais pas trop comment ils vont réussir à faire partir cette odeur pestilencielle. Le truc que je redoute c’est que si mes chats sentent tout ça ils risquent de vouloir faire pareil, mais il me semble que techniquement ils ne peuvent pas car …  ils sont tous les deux castrés.

2)  Les armoires de cuisine pareil, si on les touche on reste collés !!!

3)  Suite … le mur du séjour / salle à manger n’est plus blanc mais BRUN, la pièce va être repeinte avec une couche de peinture bien épaisse.

4)  On va dans a salle de bain, la paroi vitrée de la douche ne tient plus, elle a été cassée …

5)  On se rend compte que les lumières censées éclairer la pièce ne s’allument pas, on regarde pourquoi … plus d’ampoules et les fils électriques ont tout simplement été coupés, tout comme ceux du jardin d’hiver et de l’applique du coin salle à manger !!! … Vengeance d’avoir été expulsé ???

6)  Des toiles d’araignées de 3 mètres de long pendent du toit (si si je vous jure la taille est réelle ce n’est pas qu’une image), il faut préciser que la charpente du toit est à une hauteur d’environ 5-6 mètres !!! Pratique pour les attraper, encore un truc à me foutre par terre ça lol.

7)  Continuons les catastrophes, la poubelle de la cuisine, je crois qu’il va lui falloir une décontamination chinique comme quand il y a un virus super dangereux qui nécessite une mise en quarantaine !!!

8)  Le jardin d’hiver c’est cool, mais il faut remplacer une baie vitrée qui a été volontairement cassée, et le support même de cette véranda a été déplacé et n’est plus dans son axe si bien qu’il est difficile d’ouvrir et fermer la porte qui mène à la terrasse. Essayez d’imaginer la force qu’il faut pour faire ça, c’est démoniaque !!! Je suppose que le gars a du rentrer une fois complètement bourré et qu’il ne retrouvait plus ses clés et qu’il a décidé de passer par le jardin d’hiver même si celui-ci était fermé à clés.

9)  Des tonnes de poussière partout, pas des minons, carrément du feutre !!!

10)  Une pièce permettant de fermer la partie congélateur est cassée donc il n’est plus étanche, un truc à consommer un max d’électricité.

11)  Le précédent locataire n’a pas rendu la clé de la boîte aux lettres … je n’en ai pas pour le moment, heureusement que j’ai dévié mon courrié seulement depuis le 28 juin !!! Si je vois que je n’ai toujours pas de clé dans quelques jours je demanderai à la poste s’il y aurait une case postale disponible ou qu’on me garde le courrier en poste restante.

12)  Quand à la clé de la porte il n’en a rendu que 2 sur 3, j’ai demandé au propriétaire de faire changer le cylindre car moi je veux être sûre que ce mec ne va pas débarquer chez moi à l’improviste !!! En plus cette clé permet aussi de rentrer dans les pièces communes, c’est à dire le réfectoire et le couloir. De quoi foutre encore un sacré bor…

13)  J’ai gardé le meilleur pour la fin … je ne sais plus si on en a compté 27 ou 29 …. des nids de guêpes dans le toit du jardin d’hiver .. moi qui suis allergique et qui doit toujours avoir à ma portée une piqure d’adrénaline … ça promet, vais m’équiper en conséquence.

Voilà, mon pseudo de Miss Catasssssssss continue à ma coller à la peau, il n’y a que moi qui peut tomber sur une pluie de si mauvaises surprises. Mais bon de toute manière ils doivent tout remettre en état et après ce sera un endroit sympa … juste un sacré passage difficile au début.

En fait, vu tous les travaux à effectuer dans cet appartement, nous ferons l’état des lieux quand tout sera réparé. La personne qui va changer la baie vitrée est passée prendre les mesures cet après-midi et viendra poser ça en début de semaine. Pour la peinture c’est prévu pour le lundi 27 juin, pour les autres choses je n’ai pas le détail mais ils vont tout remettre en état.

Comme tout reste collé par terre et que ça pue dans cet appartement pire que dans un pissoir jamais lavé, je n’ai pas déposé le contenu de mon ford galaxy dans ce merdier, j’ai tout entreposé dans le réfectoire car demain j’ai un autre voyage prévu mon véhicule et le 4×4 d’un copain qui vient avec sa remorque. J’espère qu’à mon arrivée demain en fin d’après-midi mes affaires seront toujours là et intactes au réfectoire.

Ce soir jusqu’à point d’heure et demain toute la journée le propriétaire va continuer le nettoyage de tout avec une personne qui vient l’aider. Donc demain les sols devraient être propres, car il vont passer plusieurs fois les produits. Moi je vais arriver vers 17-18h.00 et je pourrai poser mes affaires chez … moi … dans la chambre à coucher, mais pour le séjour qui doit être repeint il faudra que je mette mes meubles au centre pour laisser la place aux peintres de faire leur travail.

Pour moi qui doit éviter les stress … je vous dit pas … je crois que là je big cumule. Bizarrement je n’ai as encore pêté les plombs … je gère … je gère.

Allez … suite au prochain feuilleton … dieu sait ce qui va encore me tomber dessus lol.

J’espère que vous avez bien rit, lâchez-vous sur les commentaires que je me marre aussi un peu lol.

Meilleures pensées et à bientôt par la magie du web


Coucou tout le monde,

Aujourd’hui je vais vous raconter un truc pas banal et pour nous qui l’avons vécu … mémorable !!!

Hier, dimanche 17 avril, nous avions rendez-vous avec mes potes et potesses « Les Têtes Brûlées » pour une virée en motos et side-car (et voiture) qui débutait à 14h.00. Au programme, petite balade dans le Lavaux où notre pilote leader (celui qui  est toujours placé en premier) n’avais pas sa moto, il est donc venu avec sa Mini Cooper S pour nous ouvrir la route et nous guider. Le tout avec pour terminer la soirée un repas chili con carne super bon.

Nous étions 35 motos et 1 side-car à participer à cette virée, comme d’hab. une super ambiance avec ce qui pour moi est ma famille d’adoption (bien plus précieuse que la vraie qui est inexistante !!!).

Donc après une petite promenade d’environ 1h.00, retour à la Tour-de-Peilz au bord du lac pour boire un petit verre, papoter, prendre des nouvelles les uns des autres. Puis deuxième balade dans une autre partie de ces routes qui surplombent le lac direction Chexbres avec des paysages magnifiques devant nos yeux jusqu’à ce que … et là je suis sûre que vous allez rire un bon coup.

Notre Gégé de Leader avait un peu plus de 500 m. d’avance sur nous avec sa mini, un moment donné il y a eu un grand virage, donc nous on ne le voyait plus. Quelle ne fut pas notre surprise de trouver au bout de ce virage notre Gégé arrêté par la police pour un contrôle de routine.

Pour les deux policier la suite a dû leur faire bizarre … Evidemment ils ne pouvaient pas imaginer que notre Gégé dans sa mini cooper était le leader de 36 motos et side-car qui allaient débarquer une minute plus tard.

Nous on voit notre Gégé arrêté … ben on s’est tous arrêtés aussi … normal non. Personne n’a claxonné, on  a arrêté les moteurs et on est juste restés plantés là le temps du contrôle, donc du coup circulation bloquée.

Evidemment, nous quand on est arrivé le flic qui effectuait le contrôle ne s’est pas tout de suite rendu compte de la situation, mais l’autre flic qui se trouvait plus loin a commencé à se marrer jusqu’à ce que son collègue « imprime ».

Tout à coup le flic qui effectuait le contrôle se rends compte de la situation et demande à Gégé « mais ils sont tous avec vous eux ? », Gégé lui explique que c’est lui qui nous guide … du coup le contrôle a été fait sur les chapeaux de roue (on peut le dire lol), ça s’est terminé par « bon on va faire vite alors, allez-y ».

Je n’avais encore jamais vécu un contrôle de police humoristique, ben c’est fait et je vais m’en rappeler longtemps lol.

Voilà j’espère que j’ai réussi à vous retranscrire l’ambiance de ce moment mémorable.

A tout bientôt par la magie du web pour d’autres nouvelles.

 

Mais Wiiiiiiiiiiiiiiiii


Coucou tout le monde,

Depuis des année je suis tentée d’acheter une Wii car je trouve leur système par mouvements génial. Mais chez moi c’est tout petit, je ne me vois pas jouer au tennis sans casser ma table de salon qui est en verre lol.

Complètement par hasard, j’ai enfin eu l’occasion d’essayer la fameuse plateforme de mouvements en participant à un concours de ski … virtuel je vous rassure lol. En effet pendant ma visite des automnales (anciennement foire de Genève) je suis tombée sur le stand de la station de ski Les Portes du Soleil où l’on proposait aux visiteurs de faire une petite descente avec la Wiiiiiii.

Yesss, je saute sur l’occasion, m’installe sur la plateforme, on m’encourage, le décompte apparait … 3, 2, 1 et hop c’était parti et ça a super mal commencé puisque j’étais mal positionnée sur la plateforme … comme j’étais très légèrement penchée en arrière, au lieu de foncer dans la descente j’ai démarré en chasse neige lol mais j’ai tout fait pour me rattraper et j’ai très vite retrouvé mes positions de ski alors que je n’ai pas skié depuis près de 20 ans … aïe aïe aïe … ça me rajeunit pas la combine.

Bref, je me concentre, plie les genoux (avec mon ménisque et mon ligament déchirés je vous dit pas comme c’est pratique, heureusement que j’avais mis ma genouilière avec les renforts métalliques), suis obligée de m’appuyer sur les genoux avec mes mains sinon je n’ai pas la force de tenir la position du schuss lol, mais je m’accroche. je me prends au jeu, je me prends aussi (virtuellement) les piquets dans la gueule lol mais je réussi à garder une trajectoire à peu près potable. En tous les cas c’est très sympa, jai rigolé tout le long de cette interminable descente. Traduction : interminable = 2 minutes et 14 secondes, le temps que j’ai réussi.

On ne peut pas dire que ce soit bien long comme durée hein ? Ben moi ça m’a suffit pour être complètement épuisée et en nage … incroyable comme le virtuel réussi à agir sur le corps !

En fait quand je me rappelle de leurs publicités à la télévision je me dis que ce serait pas mal pour moi pour faire un peu d’exercice de cette manière ludique, je vais étudier la chose pour l’année prochaine. Il y a sûrement aussi d’autres jeu qui m’intéresseront, mais bon il y aura d’autres priorités avant cet achat, pneu et disque de frein avant de ma moto entre autres.

Voilà je voulais juste vous faire partager cette petite descente virtuelle.

Merci de m’avoir lue et à bientôt par la magie du web.


 

  

La petite souris qui m’a fait hurler de rire pendant au moins une heure

Il y a quelques jours j’ai rejoins mon amie Monika car elle m’avais demandé si je voulais l’aider à repeindre les lettre de son enseigne, un panneau de 4m. x 80 cm.  Elle voulait changer la couleur des lettres sans toucher à la couleur de fond … un boulot de fou !!!

D’abord nettoyer le tout pour qu’il n’y ai pas de graisse, ensuite protéger le fond en mettant du scotch spécial et du scotch de carrossier autour de chaque lettre. Alors quand ce sont des lettres droite ça va, mais quand c’est une lettre comme le B imaginez voire comment on protège l’intérieur de la lettre …

Alors nous voilà hyper concentrées (en tous cas moi) à poncer légèrement la surface des lettres une fois protégées, en évitant  tout prix de toucher à la couleur de fond, avant de pouvoir peindre une couche d’accrochage.

Donc imaginez bien le truc … moi hyper concentrée … tout-à-coup Monika hurle et saute au moins un mètre en l’air … moi je lâche tout pour voir ce qui se passe, j’étais entrain de me dire « tiens … elle a du débordé sur la couleur de fond et on est bonne pour devoir repeindre tout le panneau » quand d’une voix hyper stressée elle souffle …. « il y a une souris ».

Moi, morte de rire, pliée en quatre, je ne pouvais plus me ravoir. Jusqu’à ce jour on n’a jamais vu une souris dévorer un homme. Alors j’oberve l’endroit où elle m’a dit qu’elle avait vu la terrible bestiole et je vois tout au coin d’une porte un petit trou, juste assez gros pour laisser passer un rongeur. Je le lui dit et Monika, en moins de temps qu’il faut pour le dire prend une serpillère et bouche le fameux trou avec.

A la suite de quoi elle a du rentrer chez elle deux étages au-dessus pour chercher une ou deux choses dont nous avions besoin pour continuer notre travail. Pendant son absence j’entends un bruit sur les feuille mortes derrière moi et devinez ce que j’ai vu … un gros rat gris et blanc d’environ 15 cm. sans compter la queue qui avait les joue toutes gonflées. Il m’a regardé et dès que je lui ai parlé il a filé à toute vitesse se cacher derrière une sorte d’armoire. J’ai eu beau chercher je n’ai pas réussi à voir où exactement il avait été se camoufler.

Je continue le travail, Monika revient et je lui dit « tu sais j’ai vu ta souris … en fait c’est un joli rat » et je lui décris la bestiole. Elle me dit « arrête tes conneries tu me fais marcher ». Je lui ai dit que non, que c’était la vérité mais elle ne me croyait pas. Tout à coup elle me dit « c’est toi qui a enlevé la serpillère que j’avais mise pour boucher le trou en bas de la porte ?

Alors là rebelotte, moi pliée en quatre, morte de rire, je lui dis « maintenant je vais te prédire l’avenir » et je lui dit que ce n’est pas moi qui ai enlevé la serpillère mais que très certainement derrière cette porte elle allait trouver sa serpillère déchiquetée en mille morceaux. Vous vous souvenez, le rat avait les joue pleines, exactement comme quand mes écureuils du japon faisaient leur nid avec des mouchoirs en papier.

Monika, pensant toujours que je lui racontait des blagues, va quand même chercher la clé de la porte en question, elle ouvre et qu’est-ce qu’elle trouve juste derrière … la fameuse serpillère, ou plutôt ce qu’il en restait. Exactement comme j’avais prédis l’avenir lol. Alors je n’ai pas pu m’empêcher de lui dire encore … « en tous cas c’est gentil d’avoir fourni au rat de quoi faire son nid, il doit être super content … un truc tout doux pour dormir dessus ».

Alors bien sûr après je me suis fait un malin plaisir de temps en temps de dire « attention voilà le rat » … alors c’était panique à bord, où il est ?.

Je riais tellement que la maman de Monika est sortie du magasin pour voir ce qui se passait et quand je lui ai expliqué la situation elle a rigolé avec moi.

J’ai l’impression que je vais avoir du mal de m’empêcher de crier … « attention une souris »  lors d’un des futurs matchs de bowling de mon équipe, dont Monika fait partie, ça risque d’être extrèemement humoristique lol. Moi je ne peux pas jouer encore pendant plusieurs semaines à cause de mon genou mais je vais supporter mon équipe presque chaque semaine.

Voilà j’espère que cette petite histoire vous a bien fait rire.

A bientôt par la magie du web


 

Vous déménagez ?   … Pas de Problèmes

 

Bonjour tout le monde,

 

Tout d’abord Un Grand Merci de m’avoir fait passer le cap des 30’000 visiteurs sur mon blog, c’est cool.

 

Et maintennt on va rire un peu et réfléchir beaucoup lol.

 

Je vous propose de deviner quel est cet objet transporté par « Bison Blanc Express » que vous allez découvrir sur les photos suivantes  :

 

Dans la photo suivante il y a un gros indice …

Pas évident du tout de transporter ce truc sur ma moto

mais heureusement, avec mon coté Mc Gyver

j’ai quand-même trouvé la solution

 

Avez-vous déjà eu à fixer un truc rond et glissant,

donc sans aucun angle, sur le porte bagage de votre moto ?

 

Merci à l’inventeur des tendeurs et autres filets élastiques lol.

 

Observez bien tous les tendeurs  :

Un qui fait le tour du truc depuis le porte-bagage

Un autre qui fait le tour mais côté profil

Un troisième qui passe par mes clignoteurs

Et pour terminer le filet fixé un peu partout

 

  

Ma hantise était qu’avec la vitesse

et donc la pression exercée par le vent,

le tout décide de changer de position ou même de s’arracher lol.

 

Alors régulièrement pendant que j’ai fait le trajet

de Genève jusque chez moi, j’ai contrôlé avec ma main que tout tenait bien.

 

Je n’ai pas osé prendre le risque de rouler sur l’auturoute

avec mon chargement car le truc pèse au moins 6 kilos …

de quoi tuer quelqu’un qui recevrait ça dans son pare-brise.

 

Alors Cool … cool … j’ai roulé super cool lol

sur la route du lac

 

et je suis arrivée sans encombre chez moi … voili

 

Bon … à part ça, vous avez deviné ce que c’est ?

Voilà la réponse en image  :

En fait l’entrée de cette maison pour chat

je l’ai enfilée sur le dosseret de ma moto …

si je n’avais pas eu de dosseret

je ne sais pas si je serais arrivée à fixer le truc

de manière assez sûre

Et voili … cest fini pour aujourd’hui …

J’espère que ça vous a plu et lâchez-vous sur les commentaires, c’est toujours un plaisir de les lire.


Bonjour tout le monde,

 

Eh oui lundi je vais avoir un an de plus, je les compte plus lol. Un de mes amis du web, en l’occurence Oursibear s’est donné la peine de me faire parvenir un montage à sa façon pour fêter l’évènement lol,

je vous laisse le découvrir.

 

 

l'anniversaire de miss catastrophe

Bravo pour le travail et merci à toi Oursibear.

Voili, c’est tout pour aujourd’hui

A bientôt par la magie du web

Sèche-linge vivant


Faut que je vous fasse profiter de mon sèche-linge vivant, trop drôle

 

très écolo comme système vous ne trouvez pas ???

Bonne fin de journée et

à bientôt par la magie du web

 

 

 

 

 


Le beathboxing vous connaissez ? Une sacrée technique

 

Alors voilà, aujourd’hui j’aimerais vous faire découvrir une technique sur laquelle je suis entrain de me renseigner car j’aimerais l’apprendre pour l’utiliser « musicalement ».

J’ai eu beaucoup de chance car j’ai trouvé un professeur fantastique qui détient la « recette » miracle alors je vous en fais profiter lol.

Même si au début ça à l’air d’être une blague ça vaut la peine de regarder jusqu’au bout car ce mec a une technique d’enfer … je suis pas prête d’arriver à en faire autant … on verra ça dans un siècle ou deux lol.

Voilà n’oubliez pas d’appuyer sur la touche Esc pour arrêter la musique de mon blog avant de lancer la vidéo ci-dessous … affuttez vos oreilles et hop … c’est parti mon kiki

 

    

Si la vidéo ne fonctionne pas à la bonne vitesse voici le lien

http://www.dailymotion.com/video/x12565_beatbox-fame-game_fun 


 

Juste encore une précision, il n’y a aucun trucage, la technique du beathboxing c’est la capacité à reproduire avec la bouche tous les sons d’une percussion et comme vous l’avez vu, toutes sortes d’autres sons lol.

C’est surtout utilisé dans les groupes accapella dont voici un autre exemple que je trouve génial. Eux ils utilisent en plus aussi les doigts, les mains et les pieds pour donner des effets … c’est magique … montez le son de vos hauts parleurs et écoutez une première fois en fermant vos yeux, puis une seconde fois en regardant comment ils font

    

si la vidéo ne fonctionne pas à la bonne vitesse voici le lien

http://www.youtube.com/watch?v=05ip-N0H1Ig

 

Voilà j’espère que mon billet du jour vous a plu et à bientôt par la magie du web

 

 

 

 

 


 

L’histoire du chat et la souris … suite

 

Juste pour vous faire profiter un ptit coup, on ne change pas une équipe qui gagne lol.

 

Papouille veux toujours avoir les souris à l’oeil, je parle de n’importe quelles souris, à croire qu’il comprend le français ce chat, pourtant une souris informatique n’a rien à voir avec une souris des champs, regardez  :

 

et hop … une patte sur la souris

et une autre sur la télécommande de la télévision

comme ça je contrôle tout

 

 

et t’as pas intérêt à me faire déguerpire

 

 

Alors, qu’en pensez-vous, très explicite l’expression des yeux non ?

 

Maintenant essayez un peu d’imaginer comment ça se passe quand j’ai besoin de la souris … voire même pire, quand je n’en ai pas besoin mais que c’est ma boule de poils à moteur qui actionne la souris juste en posant sa patte dessus … super pratique vous ne trouvez pas ?

 

Et quand je rouspète … ben lui aussi, c’est à mourir de rire, une fois il faudra que j’enregistre ça pour vous en faire profiter car c’est trop marrant.

 

Bonne fin de journée

A bientôt par la magie du web

 


L’arbre à chats géant a enfin été inauguré

 

 

Coucou tout le monde,

 

Faut que je vous fasse profiter …

 

Je me demandais quand ils allaient se décider à y aller car j’étais impatiente de voir ça et voilà, c’est ce soir que l’un des deux a pris possession de la partie haute de mon petit nid … super rigolo, avec des miaulements tout fous-fous de fierté. Allez, voilà deux ou trois photos

 

 

C’est la grande découverte …

mais qu’est-ce que c’est que ce truc brillant ???

 

Tout est observé et analysé … tiens … un autre habitant du lieu !!!

 

Génial tous ces coins et recoins

 

Au bout de 3 minutes l’endroit a été définitivement adopté

 

 

C’est cool qu’ils soient enfin montés sur les poutres apparentes

de mon appartement sous les combles,

ça compensera un peu le balcon que je n’ai plus.

 

Ainsi mes boules de poils à moteur pourront continuer

à tout observer de haut comme ils aiment le faire

 

 

J’espère que ça vous a plu, merci d’avance pour les commentaires.

 

Bonne fin de journée et à bientôt par la magie du web.

Karin


Expédition musique … vous allez voir c’est pas triste

 

 

Comme j’étais invitée hier après-midi à faire de la musique avec une autre passionnée comme moi, le matin je suis alllée chez Cash Converters avec les mesures précises de ma guitare pour acheter une foure de guitare avec bretelles dans le but de la transporter avec ma moto.

 

Pas de bol sur la dizine de modèles différents il ny en avait pas un seul qui convenait.

 

Pas grave, j’ai fait fonctionner mon esprit Mc Gyver à donf et le résultat a été le suivant … je devrais améliorer et faire une brevet lol.

 

Je suis allée à Migros Brico-Loisisrs et j’ai cherché des sangles pour faire des points de fixation sur mon etui rigide de guitare pour y fixer ensuite des bretalles et j’ai trouvé mon bonheur … youpiiii.

 

Pour le trajet aller la guitare glissait un peu dans les virage et que je freinait … bon ça allait quand même mais c’était pas tout à fait l’idéal, alors pour le retour j’ai mis la sangle supérieur plus haut et du coup il y avait bien plus de stabilité.

 

 

Voilà donc les photos de Miss Catastrophes transformée en tortue. Un grand merci à Dana, la photographe

 

 

Alors vous voyez quelque chose ?

 

 

 

Allez je vous en mets une plus explicite

 

 

Bon maintenant en vrac toutes les autres

 

 

 

 

 

 

C’est-y pas une véritables expédition tout ça ?
 
Je me réjouis de lire vos commentaires
car ils seront certainement très humoristiques.
 
Allez, je vous souhaite à tous une bonne fin de journée
et à tout bientôt j’espère

 

 

 

 

 

 

 

Juste trop drôle


Juste trop drôle

 

  

Si vous ne pouvez pas lire cette vidéo voici le lien http://www.dailymotion.com/relevance/search/perroquet+rit+et+pleure/video/x4mm6g_perroquet-imite-les-bebes_fun

J’espère que ça vous a plu.

 

Bonne fin de journée à toutes et tous

 


Papouille et son « Sacré Canard » et Jerry et sa Poupoule

 

 

Bonjour à toutes et tous,

 

Si vous me lisez régulièrement vous savez que j’ai deux chats pour le moins farfelus par moments, Jerry et Papouille. Vous souvenez-vous de la peluche fétiche de Jerry ? (voir photo ci-dessous)

Une poule … !!!

 

 

et voilà la boîte à trésors de mes deux chats, leur corbeille en osier

où se trouvent tous leurs jouets, qu’ils ne se gênent pas de

m’apporter quel que soit l’endroit où je suis

 

 

Comme vous pouvez le voir il y en a un certain nombre

mais Papouille lui aussi à sa peluche préférée, regardez donc …

 

 

il s’agit d’un canard … décidément les volatiles ont la cote

auprès de mes deux boules de poils à moteur.

 

Désolée pour la poussière, mais quand vous aurez vu les trajets du Canard

vous comprendrez mieux.

 

D’abord quelques explications. J’ai déménagé depuis presqu’un mois maintenant

dans un nouvel appartement avec mon compagnon. Nous avons presque terminé

le rangement de tous les cartons mais il reste encore quelques coins de l’appartement

un peu encombrés d’objets à mettre en place.

 

C’est le cas de la chambre d’amis, où se trouve aussi le fameux « dortoir »

de mes deux chats.

 

Or voilà presque trois semaines que Papouille m’apporte son canard partout

et comme nous habitons un logement en duplex,

ça veut dire des montées et des descentes d’escaliers avec

cette fameuse peluche dans la gueule tout en rouspetant tout au long du trajet,

c’est hyper marrant … sauf que j’ai cherché à comprendre

ce comportement  qui est pourtant très logique une fois qu’on a trouvé …

Je me suis demandée pourquoi il m’apportait toujours cette peluche partout ?

Pourquoi il le faisait en rouspetant pendant son transport ?

 

En fait il l’apportait systématiquement là où j’étais,

voilà ce que ça donne :

 

Sur le siège de ma coiffeuse

 

 

 

Au pied du lit pour la nuit

 

 

Puis quand j’étais au rez-de-chaussée de l’appartement,

descente des esacliers avec la pechule dans la gueule

 

   

 

Au pied du divan quand j’étais au salon

 

 

Ou encore sous la table de la cuisine quand je suis sur informatique

 

 

Et tout ça dans un concert de miaulements de rouspetance.

 

Alors j’ai mis mes petite méninges au travail.

J’ai cherché une solution et je l’ai trouvée … Ouf !!!

 

Il faut préciser que les derniers jours, pour éviter les remontrances de mon chat 

j’avais pris l’initiative de transporter moi-même de ce foutu canard

avec moi partout où j’allais dans l’appartement … faut le faire lol !!!

 

En fait, par dessus la corbeille « dortoir » nous avions posé un carton.
Du coup ni les chats ni le canard n’avaient accès à cet endroit stratégique.
 
Il a donc suffit que je fasse place nette
et le transport du Connard … (pardon du Canard)
s’est instantanément arrêté.
Youpiii … le calme est enfin revenu à la maison.

 

Résultat, nous ne nous faisons plus « engueulmiauler » à chaque

déplacement de la bestiole.

 

PETITE PRECISION  :  Comme par hasard le canard a mystérieusement disparu

juste quelques jours après la parution de ce billet et s’il y a une chose

dont je suis certaine c’est que ce ne sont pas mes chats qui l’ont bazardé

C’EST VRAIMENT NUL COMME COMPORTEMENT DE LA PART D’UN HOMME

Ce canard en peluche était le jouet préféré de Papouille avant même

que je recueuille mes deux chats. Je me demande bien ce que ça ferait

à la personne en question si on lui bazardait son MG Cabriolet ?

Etant donné ce qui est arrivé au chien de cette famille je peux

être contente que ce ne soit que le canard qui aie disparu.

 

Désolée pour cette petite parenthèse triste,

j’espère que vous vous êtes quand même bien amusés

et à bientôt par la magie du web

 

 

 

 

 


Soirée spéciale au bowling .. faut que je vous explique

  Birthday Party Blower 

Si vous êtes un(e) adepte de mon blog, vous savez déjà que l’une de mes passions est le bowling, j’en fais depuis bientôt 30 ans.

Dans le passé j’ai fait de la compétition à haut niveau (ancienne championne suisse) mais en raison de mes problèmes de santé je n’ai pas pu continuer la compétition.

Par contre je continue à jouer dans une équipe de vrais potes avec lesquels j’ai le plaisir de jouer depuis 20 ans. Les matchs se déroulent le mardi au bowling de Thônex et en principe je joue une semaine sur deux. Ce sont des matchs en équipes de 4. Il y a 16 équipes qui jouent chacune contre toutes les autres, un match aller et un match retour. La saison commence donc début septembre pour se terminer cette année le 9 juin.

Même quand je ne joue pas, j’aime supporter mon équipe car on se marre toujours comme des fous. On joue pour le plaisir d’être ensembles sur les pistes et de rigoler, ce qui ne nous empêche pas d’être bien classés (3èmes actuellement). On se prend pas au sérieux, on est juste là pour se détendre en ayant un super esprit d’équipe.

 Aerobics 

Alors voilà, ce soir le Comité nous a réservé une surprise sympa … une soirée « Moonlight » et « Quilles Rouges ». Pour ceux qui ne connaissent pas bien le bowling voilà ce que veut dire ce jargon. « Moonlight » veut dire qu’on éteint toutes les lumières du bowling et qu’on éclaire juste les quilles (ce qui handicape un peu les joueurs car ils ne voient pas leurs points de repères habituels, mais comme tout le monde est à la même enseigne il n’y a pas d’injustice). Quant à « Quille Rouge » ça veut dire que dans le total de 15 quilles par piste que le moteur manipule il y en a une seule qui est rouge, et quand le hasard fait qu’elle se place tout devant, à la pointe du triangle, si la personne à qui c’est le tour de jouer fait un strike (faire tomber toutes les quilles du premier coup) elle gagne quelque chose, en l’ocurrence ce soir des bouteilles de vin.

Donc essayez d’imaginer que sur trois parties, il n’y a que très peu de chances que la quille rouge se place en premier. Et voilà comment ça se passe généralement quand ça arrive : celui qui doit jouer est tout fou-fou et du coup se concentre différemment que d’habitude, résultat des courses : la plupart du temps on rate le strike et on ne gagne rien. C’est une question d’état d’esprit différent, il faut savoir se réjouir tout en gardant son calme et ce n’est pas facile du tout.

 Cyborg 

Or ce soir les choses se sont passées tout à fait autrement. Rien que notre équipe, nous avons eu 9 fois la quille rouge placée en premier et sur ces 9 fois (ce qui est déjà énorme au niveau des probabilités) nous avons réussi 7 fois à faire strike … c’est génial. Nous avons su allier l’humour au sang froid, c’est pas deux choses qui vont toujours bien ensembles lol.

Et puis à ma première partie j’ai fait un score de 224 ce qui est déjà beaucoup quand les conditions sont normales, mais énorme quand on joue en Moonlight. Encore juste une petite précision, j’ai joué ce soir avec à 6 reprises des douleurs fulgurantes de quelques secondes dans ma jambe d’appuis, qui ne me permettaient pas de reposer ma jambe à terre après avoir lancé ma boule … alors je vous laisse imaginer la scène : je lançais donc ma boule et puis après je retournais sur les chaises à cloche pied … il fallait bien que Miss Catastrophes soit de la partie un petit moment. Le bowling n’est pas un jeu de chance, c’est surtout un jeu de concentration et plus important encore : le contrôle de soi. Alors vous voyez … le contrôle de soi  quand votre jambe d’appui vous lâche c’est pas évident du tout mais j’ai quand même réussi à faire ce super score de 224 … je suis fière de moi.

   Robot 3 

Et l’un de mes potes a fait 227 à la troisième partie. On a passé une super soirée, à rigoler, à bien jouer, à gagner 7 bouteilles de vin. 

Drinking Red Wine

Comme nous sommes 6 joueurs en tout dans notre équipe on fait un tournus pour que chaucun joue autant de fois que les autres et ce soir comme les deux qui ne jouaient pas sont venus nous supporter, ils ont pu repartir eux aussi avec leur bouteille de vin … c’est ça un vrai esprit d’équipe.

Voilà je voulais juste partager cette soirée sympa avec vous. J’espère que mes explications ne sont pas trop compliquées pour les néophites.

Merci de mavoir lue et à bientôt par la magie du web.

 

 

 


 
 
Je suis prise d’une crise de Twingotite aïgue … j’ai la fièvre acheteuse (mais utile) … vous devinez ?
 
Eh oui, je suis partie à la chasse à la bonne occassion. Mais je ne veux pas n’importe quelle voiture, je voudrais une voiture bien particulière, je suis entrain de chercher une petite Renault Twingo et je pense même avoir déjà trouvé mon bonheur, j’en aurai confirmation ces prochains jours. Ce sera quand même mieux pour moi que de rouler tout l’hiver avec ma moto, même si je l’aime beaucoup ma ptite Harley.
 
Regardez donc comme elle est sympa comme voiture, elle a une "gueule" rigolote
 
 
 
 
celle-ci est noire mais la mienne sera peut-être d’une couleur très spéciale, me réjouis de pouvoir vous la montrer une fois qu’elle aura passé dans les mains de mon compagnon.
 
Cette petite voiture est pleine de ressources, lorsque la première twingo est sortie sur le marché à l’époque elle avait non moins qu’une vingtaine de brevets à son actif. Elle a une forme originale et c’est en même temps une puce et une baleine. Je m’explique :  une puce car assez petite pour trouver facilement des places de parking et une baleine car c’est incroyable tout ce qu’on peut charger dedans et … cerise sur le gâteau … elle est confotable aussi bien pour le conducteur que pour les passagers avants et arrières puisque même le dossier du siège arrière est réglable, c’est cool non.
 
Voilà, c’est tout pour aujourd’hui. Un de ces prochains jours je vous ferai profiter de mes dernières vacances mais ça va me prendre du temps et en ce moment je suis un peu à la bourre.
 
merci de votre visite et à la prochaine.
 

Un peu d’humour …


 

Mesdames vous allez mourrir de rire

J’ai la chance d’avoir un compagnon qui n’est pas concerné lol, il gère tout très bien lui-même
 
Mais certains d’entre-vous Messieurs allez sûrement vous sentir concernésClin d'oeil
(Attention si vous n’avez pas le sens de l’humour .. pas la peine de lire) 
 
 
FORMATION CONSEILLÉE A CERTAINS HOMMES
 
OBJECTIF PÉDAGOGIQUE
Devenir aussi intelligent qu’une femme (donc être parfait)

 
PROGRAMME : 4 MODULES OBLIGATOIRES
Cours de formation permettant aux hommes d’éveiller cet organe
apprlé CERVEAU, dont ils ignorent l’existenceAmpoule
 
 
MODULE 1 / COURS OBLIGATOIRES
1) Apprendre à vivre sans sa mère (2000 heures)
2) Ma femme n’est pas ma mère (350 heures)
3) Je donne ma paie à ma femme (350 heures)
4) Cmprendre que le Ballon de foot n’est qu’un sport et Ronaldo un crétin (500 heures)
5) Ma femme n’est pas mon infirmière (TPC 5 heures)
6) Ma femme n’est pas ma bonne (TPC 5 heures) 
 
 
MODULE 2 / LA VIE A DEUX
1. Ne pas devenir jaloux (50 heures)
2. J’arrête de dire des niaiseries quand ma femme reçoit ses amies (500 heures)
3. Vaincre le syndrome de la télécommande (550 heures)
4. Je ne pisse pas à côté. Je m’avance un peu, j’oublie ma prétention…
   (Exercice pratique avec vidéo 100 heures)
5. Je ne transforme pas la salle de bains en piscine municipale lors de ma douche…
6. Comment se rendre jusqu’au panier à linge sans se perdre ? (500 heures) Yeux roulants
7. Comment survivre à un rhume sans penser être à l’article de la mort ? (200 heures) Clin d'oeil
8. Savoir s’habiller tout seul, choisir ses vêtements tout seul, ne pas faire semblant
   de ne pas savoir où se trouve l’armoire. (100 heures)

MODULE 3 / DETENTE ET LOISIRS

1. Le ménage … Une activité familiale et valorisante. (50 heures) Sourire
2. Je mémorise les journées de sortie des poubelles. (50 heures)
3. J’apprends par cœur la définition du mot ASPIRATEUR :  

    appareil ménager, servant à aspirer les poussières,
    les menus déchets ‘ (j’en profite pour gagner du temps
    en regardant le Niveau 1 du module 4) (50 heures)
4. Savoir se servir d’une éponge … (50 heures)
5. Savoir ramasser les dégâts après une séance de bricolage…  (50 heures)
6. Réviser son français : le féminin de ‘assis devant la télé’ n’est pas
   ‘debout devant la cuisinière’  (50 heures) Tire la langue

MODULE 4 / COURS DE CUISINE 

Niveau 1 (débutant) :

Les appareils ménagers :
– ‘ ON ‘ = mettre en marche
– ‘ OFF ‘ = arrêter (….. L’appareil) (50 heures)  

Niveau 2 (avancé) : Mon premier ‘quick soupe’ sans brûler l’eau.
(Exercices pratiques : Faire bouillir l’eau avant d’ajouter les spaghettis)  (50 heures)

Niveau 3 (expert): Faire du café sans oublier ni l’eau, ni le café, et ne pas utiliser

le soluble qui est incompatible avec la cafetière. Savoir servir le café,Tasse à café
sans en foutre la moitié à côté  (50 heures)

Niveau 4 (Best off) : apprendre les recettes de base Gâteau d'anniversaire

(exercices pratiques : omelette, poulet rôti, steak grillé, légumes à l’eau, riz…)  (100 heures)

 
Conclusion  :  Merci Chouchou de n’avoir pas
                besoin de tout ça, tu es bien
                plus efficace que moi en tout
                 Coeur rougeJe t’aimeCoeur rouge 
 

Le Test de la banane


compteur et blogwizz

 
 
Merci à Calamity 42 de m’avoir fait découvrir ce test hilarant, allez cliquer sur son lien dans mon livre d’or vous ne serez pas déçus
 
 Le test de la banane :

Il y a un très, très grand cocotier et 4 animaux :

 un lion, un chimpanzé, une girafe et, un écureuil qui sont tout près de l’arbre.

Ils décident de se lancer un défi entre eux.

Quel animal sera le plus rapide pour atteindre la banane au sommet de l’arbre ?

Selon vous, quel animal gagnera le défi ?

NB : votre réponse sera directement le reflet de votre personnalité…

Donc, pensez-y attentivement… Essayez et répondez à cette question en moins de 30 secondes. Avez-vous fait votre choix ? Voir plus bas, les résultats de cette sérieuse analyse

  

  

 

   

 

Si votre réponse est :

le lion : vous êtes ennuyeux

le chimpanzé : vous êtes idiot

la girafe : vous êtes stupide

l’écureuil : vous êtes complètement stupide

Pourquoi ?

Parce qu’il n’y a pas de banane dans un cocotier…

Vous êtes donc très stressé et surchargé par le travail.

Vous devriez prendre quelques jours de congé pour vous relaxer.

Essayez de nouveau le test, l’an prochain… !!!

Dites moi que je ne suis pas toute seule…


 
 
Bonjour tout le monde,
 
  
 
Ce soir je me suis transformée en DJ, en remplacement du patron qui devait lui-même remplacer une de ses serveuses malade dans le deuxième établissement dont il est propriétaire.
 
J’ai n’ai appris ça qu’hier quand Than m’a dit "toi … il faut que je te cause", je me demandais bien ce que j’avais pu faire de travers. En fait c’était pour me demander si ce serait ok pour moi de m’occuper du karaoke à Ferney. J’ai dit oui et comme ça se passe sur du matériel que je ne connais pas, Than m’a formée … en 1 minute !!! … mais pas dans le pub où je devais oeuvrer ce soir … dans l’autre dont la sono est tout à fait différente de celle de Ferney … lol.
 
Donc je me suis lancée ce soir. Pour le côté informatique pas de soucis il n’y pas plus simple, par contre certains écrans télé m’ont donné du fil à retordre, mais comme je me suis rendue bien à l’avance sur place j’ai trouvé les solutions avant l’heure du début du karaoke.
 
  
 
Mais voilà t’y pas que le lecteur cd a décidé de ne plus fonctionner … pas cool … c’est le support des cd qui ne voulait plus se fermer, sortant les cd de leur logement et les coinçant par la même occasion. Fallait bien que ça tombe sur moi ça … lol … normal quand c’est Miss Cata qui est aux manettes. A force de patience et de manoeuvres habiles de Maddy, l’engin a enfin accepté de fonctionner de nouveau … ouf !!! Car une soirée karaoke sans musique entre les chansons chantées par les clients, c’est pas terrible, d’autant que cet après-midi j’avais exprès enregistré des cd pour mettre une bonne ambiance. Heureusement, l’appareil n’est plus tombé en panne de toute la soirée mais pour les prochaines fois, par sécurité, je prendrai avec moi mon lecteur mp3 que je brancherai à la place de ce lecteur cd s’il retombe en panne.
 
  
 
Par contre ça doit être des géants qui ont installé le matériel à Ferney … impossible pour moi du haut de mes 1,57m. d’atteindre les boutons pour régler le volume des micros et de la bande son … alors j’ai mis à l’envers une caisse dans laquelle on mets les bouteilles vides et je l’ai utilisée comme escabeau …. et hop le tour était joué. Quant à la télévision sur laquelle les chanteurs lisent les paroles, il a fallu que je monte sur une chaise pour que la télécommande fonctionne.On dit toujours que la bonne taille c’est quand les pieds  touchent par terre, la plupart du temps je suis tout à fait d’accord avec ça mais c’est vrai que ce soir quelque centimètres de plus n’auraient pas été de refus … lol.
 
  
 
Un autre truc marrant sur place, il y a bien un de micro pour l’animateur mais il a aussi dû être installé pour des géants … lol. En plus le support est vissé sur la paroi et le micro scotché dessus, donc impossible de le prendre dans les mains, et là où il est scotché, c’est en face d’un mur, impossible de lire les paroles des chansons qui s’affichent sur l’écran qui est juste 1 mètre de là. Mais pour ça aussi j’ai trouvé la parade pour la prochaine fois, je prendrai mon micro sans fil que je brancherai à la place de celui-là, comme ça je serai plus libre de mes mouvements, puis à la fin de la soirée je rebrancherai celui qui est fixe.
 
  
 
Nous n’étions pas nombreux ce soir, par contre j’ai réussi à mettre une super anbiance avec l’aide de Maddy.Pas un seul client n’est parti avant la fermeture. On a réussi à faire chanter toutes les personnes qui étaient là alors que certaines n’avaient jamais chanté jusqu’à ce jour, même pas sous la douche pour ne pas ameuter les voisins disaient-ils, mais pour finir quand je leur proposé de les accompagner pour les guider un peu pour leur première chanson, elles se sont laissées prendre au jeu et y ont apparemment pris goût puisqu’elles se sont réinscrites pour d’autres chansons … cool.
 

Au bout de deux ou trois chansons je m’étais familiarisée avec les réglages possibles.

 

 
Ensuite, entre les chansons de karaoke, j’ai même réussi à faire danser les gens, ce qui n’est pas du tout évident à Ferney vu qu’il n’y a presque pas de place pour danser … bon pour les slows pas de problème vous vous en doutez … moins les gens occupent de surface mieux c’est pour eux … lol, par contre le rock c’était déjà une autre paire de manche mais ils y sont arrivés.
 
Donc pour résumer, première expérience très sympa, apparemment les clients ont été satisfaits car on m’a offert tellement de verres que j’ai dû boire au moins 2 litre de Coca … c’est pas comme ça que je vais maigrir … lol.Heureusement que je ne bois pas d’alcool puisque je conduis une grosse moto, sinon j’aurais été complètement pompette.
   
 
Prochains remplacements ce vendredi et samedi ainsi que probablement mercredi prochain. Cette fin de semaine il y aura sûrement pas mal de monde, je me réjouis. Suite au prochain épisode.
 
 
Mon matou farceur continue sa conquête du monde informatique :  Vous vous souvenez du billet "l’histoire du chat et de la souris" ? Et bien voici des nouvelles toutes fraîches à ce sujet … devinez quoi ? Je crois qu’en fait mon chat a décidé d’adopter non seulement ma souris, mais carrément tout mon ordinateur. Si si, jusque là il ne squattait que ma souris, ce qui n’est déjà pas pratique du tout … vraiment pas du tout mais ce soir il a commencé l’approche pour envahir mon clavier … alors je vous dit pas … c’est la guerre ici pour utiliser mon pc, donc s’il y a des fautes dans ce texte, c’est pas moi … c’est mon chat … lol.
 
  
 
 
Merci d’avance pour les commentaires et à bientôt par la magie du web
 
 
 
 


 
 
Bonjour à tous,
 
Juste un petit billet pour vous faire partager ce qui m’est arrivé la veille de mon départ en vacances chez mes parents, rien de douloureux pour une fois, vous allez voir.
 
  
 
Depuis quelques temps il y a de nouvelles statues à Genève, en voici une
 
statue-1
 
 
qu’en pensez-vous ? Joli non ?
 
De l’autre côté de la rue il y en avait une autre très colorée. Pour ma part j’ai découvert celle-ci en allant faire mes dernières courses pour les vacances.
 
J’étais super concentrée pour ne rien oublier, ce qui étant donné mes problèmes de mémoire et de concentration représente pour moi un grand effort.
 
Donc je passe à côté de cette fameuse statue sans trop y prêter attention et soudain je fais un saut d’au moins 50 cm de haut !!! La statue avait bougé, me tendant la main pour me dire bonjour …sacré surprise quand on ne s’y attends pas.Vous vous rendez compte … on arrive même à avoir peur d’un geste pacifique … lol.
 
Je les admire ces personnes qui sont capables d’absolument aucun mouvement, même pas des yeux, pendant un certain temps … c’est génial, revoilà mon personnage dans une autre position
 

statue-2

Je ne me suis pas privée par la suite de rester un moment à observer les réactions des autres passants qui se faisaient surprendre et je peux vous assurer que c’était vraiment très drôle.Tantôt un frôlement avec reprise immédiate de la même position, on voyait les gens se demander s’ils avaient rêvé, ou carrément comme pour moi un mouvement brusque, de toute façon le résultat était garanti quelle que soit le système adopté.
 
Bravo encore à ces artistes de rue qui mettent un peu de vie dans notre quotidien.
 
Merci de m’avoir lue et à la prochaine.
  
 
 


 
 
 
Bonjour à tous,
 
Faut quand-même que je vous raconte mes préparatifs pour quelques jours de vacances chez mes parents.
 
Je suis pas encore partie mais il y a déjà des trucs humoristiques à raconter … ça promets pour la suite !!!
 
  
 
Alors voilà, nous avons acheté les billets d’avion pour Santo et moi par internet chez Easy Jet, c’est vrai que ça vaut le coup au niveau des prix, un petit coup de pub au passage, 158,– francs suisses aller-retour Genève-Alicante-Genève pas pour une MAIS DEUX PERSONNES, y a vraiment rien à dire d’autre que … profitons-en.

 
Jusque-là tout marche à merveille, je peux imprimer chez moi la carte d’accès pour l’enregistrement … cool.
 
    
 
Mais il y a quelques jours je reçois un mail … je vous le soumets mots pour mots  : 
 
"URGENT ! Vous ne pouvez pas voyager a bord de l’avion sans fournir ces informations

A la suite d’une nouvelle legislation adoptee par l’UE, tous les passagers en partance du Royaume-Uni, du Maroc et de la Suisse et a destination de l’Espagne doivent a present fournir des Informations supplementaires sur les passagers (renseignements detailles relatifs a la date de naissance, la nationalite et le passeport ou la carte d’identite nationale) avant de voyager.

Tous les passagers de votre reservation repondant a ces criteres doivent fournir ces informations. Dans le cas contraire, les personnes faisant partie de votre voyage pourraient ne pas etre autorisees a prendre l’avion."

Fallait bien que ça tombe sur le moment ou JE pars en Espagne pour que cette nouvelle loi entre en vigueur … vous vous rendez-compte, déjà que les choses ne sont jamais simples pour Miss Catastrophes, si en plus l’Europe se met à me mettre des bâtons dans les roues … Dieu sait où je vais nager mes zigues !!! En plus quand on reçoit un mail comme celui-là on se dit qu’il doit y avoir de l’attentat dans l’air … c’est justement le mot le plus adapté … lol. 

Bref, quand il faut il faut, je téléphone tout de suite à Santo pour qu’il me communique son numéro de carte d’identité et puis je rempli par internet le formulaire prévu à cet effet.

Bon pour moi tout était réglé, je n’y pensais plus, et voilà qu’hier je reçois le même mail une deuxième fois !!! Je me dit … "mince, avec ma tête de linotte je n’ai pas dû remplir comme il faut ledit formulaire" alors je clique de nouveau sur le lien … mais impossible de redonner les coordonnées. Par contre j’ai pu imprimer les cartes d’embarquement aussi chez moi, ce qui nous évitera de faire la queue le jour même puisque nous n’avons que des bagages à main … c’est cool.

Mais par acquis de conscience … j’ai prévu de passer au guichet d’information d’easy jet cet après-midi, d’une part pour contrôler qu’ils avaient bien les renseignements relatifs à nos cartes d’identité mais aussi pour vérifier que ma valise ne soit pas trop grande comme bagage à main.

Donc je prends les billets imprimés à la maison ainsi que des outils pour bricoler un dernier truc sur ma moto avant sa visite technique prévue pour demain. Je mets le tout dans la valise et hop … départ pour l’aéroport. Comme à l’aéroport il y a partout des affiches pour nous rendre attentifs aux pick pockets et que j’avais mes billets d’avion dans la valise, j’ai fermé ma valise en mettant les deux embouts de la fermeture éclair dans le système à code (que j’avais testé à deux reprises auparavant car il s’agit d’une valise neuve …

PICT8264

 

si si si, je vous jure que c’est vrai) et une fois les embouts fixés je tourne les mollettes pour faire apparaître d’autres numéros que mon code.

Nous voilà partis pour l’aéroport, relax, on s’y prend bien à l’avance … no stress … que je croyais … jusqu’au moment de montrer les billets d’avion au stand d’information easy jet … impossible d’ouvrir cette maudite valise, j’étais sûre de mon code que voilà

PICT8279

car comme j’ai des problèmes de mémorisation j’ai pensé à James Bond 007 et j’ai mis trois fois le dernier chiffre … pas mal non le système. 

Pourquoi je vous dévoile ici ce numéro, c’est parce que faute de pouvoir ouvrir cette valise, on a fait sauter à l’aide d’un poinçon métallique le système de fermeture rattaché aux deux fermetures éclairs, il y en a dailleurs une qui a complètement morflé, regardez ce qu’il en reste

PICT8272

 

Pas grave, je laisserai celle-là tout au bout de la fermeture éclair et je ne bougerai que l’autre. Bon l’autre est juste un poil plus en état, ce qui m’a permis de mettre quelque chose pour ouvrir la fermeture éclair … et là vous allez sûrement reconnaître mon coté Mc Gyver … heureusement qu’il est là de temps en temps.

PICT8274 

Puis dans un deuxième temps, on a dû enlever les deux embouts qui étaient accrochés au système de codage, toujours avec notre poinçon … encore un petit miracle … Miss Catas ne s’est poinçonné la main qu’une seule fois et seulement très légèrement. Alors voilà le résultat final de cette inévitable auto-destruction.

PICT8267

 

Si vous regardez bien, à la droite du système de codage il manque la pièce que l’on pince pour ouvrir la valise une fois que le bon code est mis … elle a giclé dans la manoeuvre.

Enfin tout ça n’est pas grave puisque c’est un bagage à main et qu’il sera au-dessus de nos têtes pendant le vol, pas besoin de la fermer avec un cadenas … de toute façon ce n’est plus possible !!!

En résumé, j’ai une valise neuve, qui n’a encore aucun kilomètre de vol au compteur, qui ressemble à une valise forcée … J’espère qu’on ne va pas m’arrêter à la douane le premier jour de mes vacances en me disant que j’ai volé une valise !!!

Ah, au fait, ce soir j’ai encore eu de l’aide pour faire ce billet dans mon blog

PICT8280

et vas-y … un clic par ci … un clic par là … c’est vraiment loin d’être pratique, mais c’est trop drôle.

Suite au prochain feuilleton.

Bonne fin de journée à tous et à la prochaine.

Bisous  

 

 


 

Bonjour tout le monde,

 

Si vous passez de temps en temps dans mon blog vous savez que ces derniers mois j’ai accumulé les rhumes, bronchites, angines, otites et extinctions de voix … pour moi qui adore chanter c’est pas de bol !!!
 
Mais depuis hier, même ma petite Harley est touchée par le phénomène …. si si si …. elle a une extinction des pots d’échappement !!! ça fait tout bizarre quand je roule avec … je la reconnais plus …. auditivement parlant … LOL.
 
Moto muette
 
Rassurez-vous c’est juste pour les besoins de la visite technique et lundi prochain … hop … on la ré-équipe de son petit ronron bien sympa.
 
Voilà, c’est tout pour aujourd’hui.
 
Bisous à tout le monde et à bientôt par la magie du web.


 
 
 
   
 
Miss Cata et l’histoire du chat et de la souris
 
 
Bonjour tout le monde
 
Aujourd’hui ça va être court mais sympa, vous allez voir.
  

 
 
Alors voilà, je vais vous raconter l’histoire du chat et de la souris, jusque là rien de bien spécial mais vous risquez d’être surpris(es). C’est arrivé pas plus tard qu’il y a quelques minutes … si si si, vous avez des nouvelles toutes fraîches… LOL.
 
    
 
Si vous êtes un(e) habitué(e) de mon blog vous savez que j’ai deux chats qui ne ménagent pas leur peine pour me réserver toutes sortes de surprises et ce soir j’y ai encore eu droit.
 
Il faut préciser que je viens de changer depuis 24h.00, avec l’aide de mon compagnon, toute la disposition du mobilier de mon studio, du coup les repères habituels de mes boules de poils à moteur ont disparu … faut tout recommencer.
 
  
 
Papouille lui … il a pas perdu le nord bien longtemps, il a adopté ma souris …. si si si MA SOURIS, celle de mon ordinateur … regardez donc :
 

PICT8251

 

Il se trouve que j’avais mon appareil photo à portée de main … la seule qui était encore libre puisque Papouille dormait sur l’autre… LOL, qui elle-même était posée sur la souris de mon pc pendant que je tapais un mail. Pas mal hein ?!?

Il faut que je vous précise que Papouille est un chat super câlin mais par contre c’est un sacré râleur. Quand je lui dis non pour quelque chose, il rouspète droit derrière par des miaulements qui montrent bien qu’il n’est pas du tout, mais alors pas du tout d’accord avec moi… c’est très drôle !!!

J’arrive quand même à avoir le dernier mot et j’y tiens, mais parfois après d’âpres discussions.

 

  

Conclusion : V’aime pas les Fats … LOL

Voilà, c’est tout pour ce soir. Bonne fin de journée et à bientôt.

 


 
 

 
Miss Cata de retour en pleine forme … surtout pour les catastrophes
 
  
 
Si vous m’avez déjà lue dans le passé vous savez que ma mémoire et ma concentration me jouent des tours tout au long de l’année à cause de la fibromyalgie, mais là ou c’est le pire c’est quand je suis très fatiguée et en ce moment il y a vraiment tout pour plaire de ce côté-là.
 
Je vous explique, ça fait deux mois que j’enchaîne sans aucun répis angines, bronchites, rhume, extinction de voix etc… ça a même fini aux urgences pour une grosse crise d’asthme. bref ça a commencé début novembre et au jour ou je vous parle je suis encore en plein dedans et il n’est pas exclu que je doive retourner aux urgence puisque je vais de nouveau devoir prendre des antibiotiques et je ne sais jamais d’avance si je vais les supporter au niveau de l’asthme.
 
  
 
Donc vraiment très fatiguée et du coup une concentration au plus haut de sa forme humoristique. Alors voilà ce que j’ai réussi à faire il y a deux jours  :
 
  
 
J’ai mis à chauffer de l’huile d’olive à l’ail (c’est super bon pour cuire les viandes). J’ai donc mis le bouton de la plaque sur 6, le maximum.J’ai posé la viande dans son support en plastic sur la plaque d’à côté qui était froide je vous rassure.
 
Puis, quand l’huile était bien chaude j’ai mis la viande dans la poële et j’ai baissé la puissance à 4, c’était des pavés de boeuf … miam miam !
 
  
 
Je suis retournée m’assoir pour grignoter l’apéro en attend la cuisson de la viande quand tout a coup il y a eu une odeur infecte … je me retourne vers ma uisinière et je vois le support en plastic de la viande tout fondu sur la plaque qui était sensée être froide … une vraie oeuvre d’art mais désolée j’ai pas pensé à faire une photo.
 
Alors ce qui s’est passé c’est que quand j’ai voulu baisser le feux sur 4 j’ai tourné le bouton de la mauvaise plaque, ce qui a fait fondre le plastic ! Et du coup, la viande de son côté a continué à cuire à fond la caisse. Heureusement que c’était des pavés de boeuf vraiment épais, à part qu’ils étaient un peu noirs sur une des face ils étaient quand même encore saignants.
 
Dans ces moments-là mon côté Mc Gyver se réveille parfois pour résoudre le problème … vous avez déjà vu une plaque de cuisson plein de plastique fondu ? Et bien je suis allée chercher un outils en métal dont je ne sais pas le nom, grand comme un marteau, qui sert à gratter les surfaces lisses et comme ça j’ai tout de suite pu enlever tout ce plastic fondu avant qu’il durcisse … et sans me brûler poil au nez.
 
  
 
Voilà fini pour aujourd’hui … suite au prochain feuilleton.
 
Bonne fin de journée et à bientôt
 
 
 

Dernières nouvelles


 
Je vous donne juste des nouvelles de la fameuse montre qui fait l’objet de mon billet précédent … elle a rendu l’âme le lendemain de Noël et Babou a été acheter une autre montre à André !!!
 
Je suis toute triste pour eux mais je peux rien faire puisque dans l’enveloppe il n’y avais plu ni courrier ni garantie ni mode d’emploi. Je vais quand même contacter le vendeur pour lui signaler le truc mais je pense pas qu’il m’enverra une deuxième montre comme ça.
 
Allez c’est tout pour ce billet … Vous voyez, comme je disais déjà précédemment, quand c’est pour Miss Catastrophes, on ne sais jamais comment vont se terminer les choses.
 
Bisous à tous et à bientôt.


 

 Miss Catastrophes achète sur internet … regardez le résultat !!!    
 
 
Bonjour chers lecteurs,
 
J’ai enfin des nouvelles fraîches de Miss Catastrophes qui a décidé de se réveiller juste avant les fêtes de fin d’année. Mon billet ne sera pas long et vous comprendrez très vite la situation en voyant les photos.
 
Alors voilà, il y a environ trois semaines je suis allée chez mon amie Babou pour faire faire mes petits ongles (voir le billet Doigts de fée) et en discutant elle me dit qu’elle cherche une montre originale pour le cadeau de Noël de son mari.  
 

Or moi, j’avais justement repéré une montre sur Ricardo, une montre Harley Davidson. Je précise que Babou et André font partie d’une Association de motards. Babou et moi décidons donc de consulter le site pour qu’elle voit la montre en question, ce que nous faisons dès la transformation de mes petits doigts terminée.   
 
Je lui montre sur internet la fameuse montre, elle la trouve superbe et me demande si on peut la commander tout de suite, ce que nous faisons.Elle me verse directement l’argent.
 
C’est là que les choses se compliquent. Normal quand c’est pour Miss Catas il n’y a jamais rien de simple. 

Je reçois donc un email de confirmation de mon achat, avec toutes les coordonnées bancaires pour faire le paiment, que j’effectue tout de suite et c’est là que je me rends compte que la montre en question vient d’Inde !!!
 
  
 
Faut le faire … une suissesse qui commande une montre en Inde !!!
 
Bon pas grave, le délai de livraison indiqué est de 7 à 10 jours … donc le colis devrait arriver un peu avant les fêtes c’est l’idéal. On n’aurait pas pu calculer mieux.
 
Les 10 jours passent et moi je suis de plus en plus inquiète de ne rien voir arriver …. aïe aïe aïe !!! Et essayez donc d’imaginer Babou qui ne voit pas arriver son cadeau de Noël !!!

Il y a trois jours, j’ai poussé un grand soupir de soulagement quand j’ai trouvé dans ma boîte aux lettres l’avis qui m’annonçait l’arrivée de la fameuse montre, disponible dès le lendemain au guichet de la poste. J’ai tout de suite appelé Babou pour la rassurer.
 
C’était sans compter sur la suite des évènements.

 Le lendemain matin je vais donc toute contente à la poste chercher le précieux colis … précieux … précieux … c’est un bien grand mot … regardez donc l’état du soit-disant précieux colis  :
 
 
d’abord le recto et le verso
PICT8243
PICT8244 
comme vous pouvez le constater. l’enveloppe était complètement déchirée, emballée par la poste suisse dans un sac plastique … merci les PTT, sauf qu’en tatant le tout je me suis rendue compte que le contenu était drôlement mou, c’était franchement louche la combine … ouïe ouïe ouïe … alors dès que je suis arrivée à la maison j’ai ouvert le paquet qui, comme je l’avais supposé était complètement trempé !!!
 
Je me suis demandée si l’expéditeur avait été se baigner dans le Gange avec le paquet avant de me l’envoyer ou s’il y avait eu des innondations là-bas ces derniers temps.
 
  
 
Bref je me suis dépêchée de sortir la montre de sa boîte de présentation, qui tombait en ruine tellement elle était trempe.Il faut préciser que l’expéditeur avait mis la boite dans une sinple enveloppe faite avec du papier hyper fin, même pas renforcé, vraiment inadapté l’emballage !!!
 
Bon … j’ai fais prendre l’air à la montre et prié pour qu’elle fonctionne encore …
Youpiii … ça marchait … heureusement … mais j’ai eu bien peur.
 
  
 
Le lendemain matin (21 décembre … il était temps !) je suis allée apporter la montre à Babou, j’ai quand même pris avec moi l’emballage dans lequel elle m’était parvenue pour qu’elle se rende compte qu’on avait passé tout près de la catastrophe !!!
 
  
 
Je vous laisse quand-même jeter un oeil sur la montre en question

PICT8241

Joli hein ?

ça valais bien un peu de suspens non ? Qu’en pensez-vous ?

 Voilà, c’est tout pour aujourd’hui, j’espère que vous avez bien rit. Je compte me lancer dans l’achat-vente de montres, j’espère que je ne les recevrai pas toutes dans cet état là !!!

Bonnes fêtes de fin d’année à tous et à bientôt par la magie du Web.  

 

 


Bonjour tout le monde,

 

J’aimerais vous faire partager quelque chose que je lis toujours avec beaucoup d’amusement, ce sont les Perles des déclarations d’accidents, si vous ne connaissaez pas déjà vous verrez, c’est par moment à mourrir de rire … j’ai gardé le meilleur pour la fin. Amusez-vous bien. 

 

Clin d'oeilTire la langueRéceptionEmbarrassé

 

Je vous serais obligé de m’adresser le courrier concernant mon accident a un de mes amis M …. car, pour la passagère blessée, ma femme n’est pas au courant, et il vaut mieux pas. Je compte sur votre compréhension pour ne pas déshonorer un honnête père de famille

 

 

Il faut dire à ma décharge que le poteau que j’ai buté était caché par l’invisibilité du brouillard.

 

 

 

Ma voiture gênant la circulation, un portugais m’a aidé à la mettre sur le trottoir, ainsi que ma femme qui rentrait de son travail.

 

 

 

Je désire que ma voiture soit utilisable accidentellement par mes enfants majeurs considérés comme novices.

 

 

 

 

En qualité du plus mauvais client de votre agence (neuf accrochages en 1 an), je vous demande d’avoir le plaisir de résilier mon assurance auto avant la date d’échéance.

 

 

 

 

J’ai été victime d’un accident du travail alors que je faisais la sieste sous un pommier.

 

 

 

 

J’ai été blessé par une dent de râteau qui m’est tombée sur le pied. La dent était accompagnée du râteau.

 

 

 

L’accident est survenu alors que je changeais de fille.

 

 

J’ai bien reçu la fiche de mon épouse, je ne manquerai pas de vous renvoyer cette dernière dûment remplie par mes soins.

 

 

Je suivais la voiture qui me précédait qui après que je l’ai dépassé m’a suivie, c’est alors qu’elle m’a choquée en plein derrière et m’a forcé par la choquer moi aussi le derrière de celle qui était devant.

 

 

 

 

Il me semble que ma petite affaire va bouger au printemps, ce dont je serais heureux.

 

 

 

Circonstances de l’accident : est passé à travers une porte vitrée lors de l’opération « portes ouvertes » de l’entreprise.

 

 

 

En avançant, j’ai cassé le feu arrière de la voiture qui me précédait. J’ai donc reculé, mais en reculant j’ai cabossé le pare-chocs de la voiture qui me suivait. C’est alors que je suis sorti pour remplir les constats, mais en sortant j’ai renversé un cycliste avec ma portière. C’est tout ce que j’ai à déclarer aujourd’hui.

 

 

 

J’ai heurté une voiture en stationnement et je me suis bien gardé de me faire connaître auprès de l’automobiliste. J’espère que vous serez content et que vous pouvez faire un petit geste en m’accordant un bonus supplémentaire.

 

 

Je vous demanderais de ne tenir aucun compte du constat amiable. Vous comprendrez en effet que je fus brusquement pris d’une émotion subite : arrière défoncé, présence de la police, choc psychologique, tout concourrait à ce que je mette des croix au hasard.

 

 

 

Vous savez que mon taxi est transformé en corbillard et que je n’y transporte que des morts. Mes clients ne risquant plus rien, est-il bien nécessaire que vous me fassiez payer une prime pour le cas ou ils seraient victimes d’un accident?

 

 

 

Depuis ma chute, je ne peux plus me déplacer. Veuillez m’indiquer la marche à suivre.

 

 

Vous me dites que d’après le Code Civil, je suis responsable des bêtises de mes enfants. Si c’est vrai, les personnes qui ont écrit cela ne doivent pas avoir, comme moi, neuf enfants à surveiller.

 

 

J’ai heurté brutalement l’arrière de la voiture qui me précédait. Mais grâce à mon casque, ma blessure au poignet est sans gravité?

 

 

Chacun des conducteurs conduisait sa voiture.

 

 

Vous m’écrivez que le vol n’existe pas entre époux. On voit que vous ne connaissez pas ma femme.

 

Le camion s’est sauvé précipitamment sans montrer ses papiers.

 

 

Je suis étonné que vous me refusiez de payer cet accident sous prétexte que je ne portais pas mes lunettes comme indiqué sur mon permis. Je vous assure que ce n’est pas ma faute si j’ai renversé ce cycliste : je ne l’avais pas vu.

 

 

Je vous témoigne mon grand mécontentement vous mettez tellement de temps à me rembourser mes accidents que c’est toujours avec celui d’avant que je paye les dégâts de celui d’après, alors n’est-ce pas que ce n’est pas sérieux de votre part.

Ne pouvant plus travailler à la suite de mon accident, j’ai du vendre mon commerce et devenir fonctionnaire.

Le cycliste zigzaguait sur la route, tantôt à gauche, tantôt à droite, avant que je puisse le télescoper.

En repoussant un chien tenu en laisse par son maître, je me suis fait mordre par ce dernier.

Puisque vous me demandez un témoignage précis, je vous dirai qu’a mon avis c’est le monsieur qui a tort, puisque la dame a raison

J’ai tapé un trottoir en glissant sur une plaque de verglas et j’ai cassée ma gente et mon bras gauche

Vous me dites que Mlle X réclame des dommages-intérêts sous prétexte qu’elle a été légèrement défigurée après l’accident. Sans être mauvaise langue, il faut bien avouer que même avant l’accident, cette malheureuse n’avait jamais éveillé la jalousie de ses concitoyennes.

Malgré ma fracture au poignet, j’ai pris mon courage a deux mains.

Je ne suis pas responsable du refus de priorité puisque je n’avais pas vu venir la voiture, vous pensez bien que si je l’avais vue je me serais arrêté.

Depuis son accident, ma femme est encore pire qu’avant. J’espère que vous en tiendrai compte.

Ils m’ont trouvé 2,10 grammes d’alcool dans le sang et ils vont me condamner. Sur 6 à 8 litres de sang qu’on a dans le corps vous avouerez que c’est pas tellement (personnellement j’aurais cru que j’en aurais eu plus).

A votre avis, est-il préférable d’acheter un chien méchant qui risquera de mordre les gens mais protégera votre maison contre les voleurs ou de garder mon vieux toutou. Je vous pose la question parce que de toutes façons c’est vous qui paierez les pots cassés, soit en indemnisant les blessés, soit en remboursant les objets volés.

Je ne suis pas du tout d’accord sur le montant que vous m’allouez pour les bijoux. Ca ne représente même pas la somme des deux choses de mon fils, dont je vous ai envoyé les photos.

Je vous ai fait remarquer que ce croisement est très dangereux vu qu’il y a deux routes qui se coupent juste à cette place là.

Je n’avais pas vu la voiture arriver et quand je l’ai vue je n’ai plus rien vu.

Pour les blessures de ma femme je vous envoie ci-joint le certificat que j’ai pu arriver à avoir par mon docteur. Je les mets donc sous réserves en attendant que vous m’écriviez combien elles peuvent me rapporter environ.

Je débouchais d’un chemin à une vitesse approximative de 100 et voilà que je heurte un arbre. L’arbre m’a injecté de ma voiture alors que la voiture a continué toute seule avec la jeune fille que j’étais sorti avec. 

Et maintenant, une des meilleures lettres jamais reçues par une compagnie d’assurances :
Je rentrai dans ma cariol sur la route de Gray. j’avais bu a cause de la chaleur deux blanc cassice a l’onseice. J’ai donc eu besoin de satisfaire une grande envie d’urine. Jé arraité la voiture sur le baur de la route prais d’un ta de pierres et de materiau rapport aux travois eczécuté mintenant pour l’élaictricitai. Jé commencé a uriné et en fesan ce besoin, jé en maniaire d’amuzement dirigai mon jai en zigue saque a l’entours. Alors mon jai a rencontrai un bou de fille électrique qui etait par terre au lieu d’etre accroché au poto. Une grosse étincelle a soté sur moi et un grand coup m’a raipondu dans le fondement et des les partis que lotre medecin y appelle tete y cul. Je me suis évanouillé et quand je sui revenu dans la connaissance, jé vu que ma chemise et mon pantalon été tout brulé a la braguette. Je sui assuré par votre maison et je voufrai etre un demnisé. Jé droit a ce Con m’a dit et je vous demande votre opinion. Mais dommage son de 93 francs o plus juste. Depuis le sinistre, jé les burnes toutes noires et ratatinés. ma verge est tuméfié, gonfle et violace. Le medecin a dit devant du monde qui peut répété : avec les faits nomaines électrics, on ne sait jamais.

Clin d'oeilTire la langueRéceptionEmbarrassé

Voilà j’espère que vous avez bien rit
Bonne fin de journée et à bientôt par la magie du web

 


 

 

 

Bonjour tout le monde,

Pour ceux qui n’avaient pas encore vu mon billet sur le signe du bélier, c’est-à-dire le mien, au mois d’avril dernier, courrez-y vous allez bien rigoler, et la photo suivante c’est juste une petite description supplémentaire dans laquelle je dois avouer que je me reconnais, mais attention … en partie seulement …

Bélier001 (Large)

 

en effet je suis loin d’être une dominante, je serais plutôt du genre conciliante, toujours à chercher des solutions et des compromis qui peuvent arranger tout le monde.
 
Ah au fait, toujours au sujet du bélier, avez-vous déjà vu ou entendu le sketch de Laurent Gerra sur l’horoscope ? C’est hyper drôle essayez de le trouver … ça se résume en trois mots …. bourrez le bélier … quelle réputation je suis entrain de me faire … terrible !!! Mais il faut bien rigoler dans la vie.
 
Allez c’est tout pour aujourd’hui, amusez-vous bien et à bientôt par la magie du web
 
Conclusion  :  Bourrez le bélier !!!
 


 

Devinette humoristique

 
Alors voilà, aujourd’hui par ce temps si maussade, j’ai décidé de mettre un peu de couleur et d’humour dans mon billet, il en faut pour tenir le coup.
 
Je vous propose donc de deviner ce que sont les deux objets figurant sur la photo ci-dessous
 

 PICT5547

 

Au permier abord il s’agit de peluches … oui mais pas n’importes quelles peluches, elles sont intelligentes … si si si !!!

Tout à gauche, je vous présente "Moutonnoutoutbouillu" ma bouillotte … qui remplace depuis quelques temps le chauffage que je préfère, à savoir la chaleur humaine de celui qui manque à mon petit coeur et mon petit corps . Bon vous me direz que c’est l’été et qu’il fait bien assez chaud comme ça  …  mais je vous rappelle que ma santé me joue souvent des tours et que quand j’ai très mal la chaleur m’aide et ceci quelle que soit la saison … alors mon "Moutonnoutoutbouillu" il me sert même en été.

Quant à la peluche de droite comme vous pouvez le voir il s’agit d’une radio …. oui mais une vraie radio FM  … je peux la mettre en marche et choisir sur les boutons en haut au milieu la station et le volume … en fait c’est un coussin radio … ça va être super génial si je vais camper avec ma moto, cette radio fera partie du voyage, il me manque juste encore deux ou trois choses pour avoir tout le nécessaire de camping.

Et là juste dans mon dos il s’en passe de belles aussi … devinez quoi, mon chat est entrain de calculer … je vous jure que c’est vrai … je m’explique, mon chat est entrain de marcher sur une machine à calculer molle et parlante alors j’entend "12 + 25 = 37" ça surprends quand même un peu quand on ne s’y attend pas, voilà dailleurs la photo de l’engin en question

 PICT5548

Après avoir lu ce billet et vu les photos, je pense que vous comprendrez mieux pourquoi on me surnomme parfois "Miss Gadget"  

Conclusion  :  Il n’en faut parfois pas "peluche" pour voir la vie sous un meilleur jour

Bisous, à bientôt pour d’autres aventures et merci d’avance pour vos commentaires

 


 
 
Bonjour tout le monde cette nuit … à minuit une … j’entre dans ma cinquantième année, alors j’ai décidé de vous faire profiter d’une bd humoristique que j’ai achetée et qui parle de mon signe du zodiac … eh oui … un bélier, c’est pas triste vous allez voir .
 
Commençons par le titre  :
 
 
 
 
 

Sympa hein … vous trouvez pas ? Attendez de voir la suite c’est pas triste non plus

Très sensuel ce portrait … non ? 

 

Alors pour commencer j’ai fait le test ci-dessous

 

Alors les résultats du test me rassurent un peu …

je n’ai que 6 paires de cornes … cool

Ouf !!! ça va, je ne suis pas encore complètement frapadingue 

 

Continuons la lecture,

voilà quelques détails croustillants rien que pour vous

mais au passage j’attire votre attention sur le fait que tous ces dessins

représentent des hommes … et moi … je suis une fi-fille 

  Non … non … je vous jure … je suis pas têtue

  très ragoûtant tout ça !!!

  ça je dois admettre que c’est un peu vrai … !!!

  C’est tout moi ça … Miss Catastrophes dans toute sa splendeur

Ben dis-donc … on dirait qu’ils m’ont entendu jurer

quand j’ai à faire à des abruttis sur la route

l’oeil de Moscou ne doit pas être loin 

Alors si j’ai fait des victimes … je m’en suis pas rendue compte 

  ça doit être pour ça que j’ai que 6 paires de cornes …

là ça colle pa du tout, je ne suis em colère que très rarement

une ou deux fois par année c’est beaucoup docteur ?

  C’est vrai que j’ai jamais voulu d’enfants …

mais la vie à deux elle compte beaucoup pour moi

 Alors ça c’est vrai … je reconnais 

  Là je suis pas d’accord du tout

  bon … un peu vrai quand même

  J’ai pas testé

 

Moi plutôt qu’impulsive je dirais … énergique 

 

  C’est vrai que je vis passionnément tout

  Alors là … ils ont tout faux … le plaisir doit être pour tous les deux

et je fais en sorte que ce soit comme ça

ça c’est vrai … je ne fais jamais rien à moitié 

  Des idées j’en ai toujours plein c’est juste, mais j’ai apris la patience,

la preuve … pour pondre ce billet j’ai mis plusieurs heures

Alors là c’est complètement vrai … c’est pas les obstacles qui me font peur

et en ce moment c’est pas ce qui manque sur ma route 

 

J’ai jamais eu l’occasion d’essayer … professionnellement je veux dire

mais je dois admettre que j’aime bien rester maîtr(ess)e de ma situation 

Moi ce ne sont pas les grades qui m’intéressent

ce sont les défis à relever 

 ça c’est juste … je sais pas me vendre comme on dit 

  Voilà ce que moi je pense … l’argent permet de temps en temps

de réaliser nos rêves et c’est bien

C’est assez juste 

  Alors là c’est tout faux …

et je sais de quoi je parle avec mes importants problèmes de santé

  Ceux d’entre-vous qui me connaissez en vrai serez d’accord avec moi

pour dire que ça ne me correspond pas

Dans mon cas … pas de guérison possible …

alors je n’ai pas cette attitude.

 

Voilà, merci de m’avoir lue.

 J’espère que vous vous êtes bien amusés

et je me réjouis de lire vos commentaires

Bisous et à bientôt

 

 


 
 
Voyage humoristique au coeur du Salon de l’auto de Genève 2007
 
 
Bonjour à toutes et tous,
 
Je suis allée hier au Salon de l’automobile de Genève, et comme je l’ai fait lors de ma visite du salon de la moto à Zurich, j’ai pris un malin plaisir à faire quelques images originales pour vous faire découvrir des facettes inhabituelles de cette exposition.
 
Alors voilà, il va y avoir beaucoup de photos, avec des commentaires qu’il vous faudra lire attentivement pour bien profiter de tout.
 
Donc, commençons par le commencement, regardez attentivemnt cette voiture … si si si c’est une voiture je vous jure, dailleurs vous voyez la marque inscrite sur la gauche de la photo … et regardez plus attentivement le système de direction à crémaillère, pas de volant … pas de guidon … pas de pédale … génial

 

 alors voici encore quelques détails croustillants de cette ancêtre de nos voitures actuelles
on entrevoit le moteur
 

 
le voilà d’un peu plus près … cool non ?

  
et d’encore un peu plus près on dirait un alambique vous trouvez pas ?
  

 

 et l’entraînement par chaîne comment vous trouvez ?
 
 
Et maintenant deux nouvelles marques de voitures avec des emblêmes d’animaux
tout d’abord l’aigle
 
      
 
et la salamandre, carrément un petit bijoux cet emblême
 
    
 
au fait en parlant d’aigle, vous avez pas l’impression comme moi que la voiture suivante est prête à s’envoler ?
 
 
 
et là qu’est-ce que vous lisez ?
 
 
mais non, mais non … c’est pas écrit Extasi même si ça y ressemble drôlement, par contre c’est vrai que le voyage doit quand-même être très dépaysant dans cet engin, qu’en pensez-vous ?
 
A part ça je dois dire que le look est vraiment original avec cette carosserie transparente
 
 
 
 
et sur la suivante que voyez-vous ?
 
 
 
C’est un rétroviseur … mais ce qui est rigolo c’est son emplacement
il est exactement au centre de la prochaine photo
 
 
Maintenant venons-en à Franco Sbarro, un inventeur de génie
Il nous a concocté une voiture super rigolote. mais surtout super ingénieuse
d’abord … regardez bien la disposition des roues
 
 
et maintenant regardez de plus près le système utilisé pour les roues avant et arrières
ça permet un parking infaillible du premier coup
 
 
 
Maintenant d’encore un peu plus près
 
 
Donc, avec une roue comme ça à l’avant et l’arrière ça permet, pour se stationner, de rentrer en marche avant face au trottoir, puis simplement de faire pivoter toute la voiture dans le sens voulu … je sais pas si mon explication est explicite … mais si vous l’avez comprise, vous devez avouer que c’est une idée révolutionnaire.
 
A part ça, sur la première photo de cette géniale invention, avez-vous remarqué le pare-brise ?
Il es complètement remplacé par un écran, on conduit en aveugle en suivant l’image restituée par une caméra … alors là je sais pas si je serais prête à me fier totalement à un écran … ça doit faire bizarre au début
 

 Et maintenant, un autre engin spécial of course tout droit venu de l’imagination de Franco Sbarro
un genre de snow-car si on peut dire
 
  
 
ça c’est son nom, mais voilà la gueule de la bestiole … rigolo hein ?
 
 
Ce véhicule est immense, très haut et très très très très long aussi …
 
Pour clore le chapître Sbarro, voilà un concept-bike si on peut dire
 
 
Visuellement c’est génial je trouve … des roues vides !!!
 
 
Maintenant encore quelques petits trucs sympas dans cette exposition :
 
il y avait moyen de discuter en direct et en interactif avec le bonhomme Michelin, super rigolo et je dois dire que j’admire ceux qui ont développé ce programme intelligent
 
ou encore la possibilité de s’asseoir sur des cailloux sans avoir mal où vous pensez
 
 
Et pour terminer au beauté, j’ai gardé le meilleur pour la fin, regardez bien ce que ce
peintre hors du commun arrive à faire avec un aérographe … quelle précision 
 
 
Super beau le résultat … non ?
 
Et quelle carosserie de rêve
 
 
Et voilà, votre petit voyage humoristique au Salon de l’automobile se termine là, mais je vais mettre tout bientôt également un album avec des photos de belles voitures, mais il faut que je choisisse d’abord parmi les 200 et quelques photos que j’ai faites ..
alors je vous demande juste un peu de patience.
 
J’espère que je trouverai bientôt des commentaires
aussi originaux que mes photos,
je vous en remercie par avance et me réjouis de les lire.
 
Gros bisous et à bientôt


 
 
Les aventures de Chico le perroquet (suite)
 
Dans mon billet précédent je vous expliquais qu’un perroquet a l’intelligence d’un enfant de 5 ans environ, alors je vais vous citer un petit épisode qui va certainement vous surprendre .
 
Alors voilà à cette époque-là à la maison il y avait Chico et trois chats, un Bombay (tout noir), un Burmèse (tout brun foncé) et une Siamoise qui attendait des petits, elle avait un ventre énorme et Chico le perroquet n’avait pas changé d’attitude par rapport à elle malgré ce changement physique.
 
Vint le moment de mettre bas. Tout s’est bien passé, en compagnie des deux mâles qui étaient de vrais Papas Poules. Pendant une bonne semaine les 4 chatons n’ont pas quitté la caisse où ils étaient nés et tout ce petit monde se trouvait en bas d’une armoire. Mais pendant toute cette période où les chatons ne vagabondaient pas encore on les entendait quand même miauler, mais avec une toute petite voix bien plus aigüe que leurs parents. Malgré la distance entre l’armoire (qui était dans une chambre) et la cage de Chico qui se trouvait au salon, ces petits cris ne sont pas tombés dans l’oreille d’un sourd. Il faut préciser qu’un perroquet entends bien mieux que nous. Il a donc très vite intégré ce nouveau bruit sympa (miiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiou miiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiou) dans son vocabulaire.
 
Quand les chatons ont commencé à se balader partout … il a fallu les présenter à Chico, on a quand même pris quelques précautions avant de les laisser en liberté avec lui.
 

 Avez-vous déjà vu cette race de chats ? ils sont très rares, ce sont des tonkinois
 
 
Ils ont d’abord tous passés par l’épreuve de la queue  (voir billet précédent) pour éviter qu’ils essaient d’attaquer Chico, ce qui aurait eu pour résultat de sacrées blessures pour les chatons.
 
Il n’a même pas fallu deux jours à Chico pour associer le cri Miiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiou Miiiiiiiiiiiiiiiiiiiiou aux chatons, donc chaque fois qu’il y en a un qui passait dans son champ de vision nous avions droit au fameux cri. Jusque-là rien d’exceptionnel, c’est la suite qui est plus intéressante.
 
Les chatons furent tous placés sans problème car il s’agissait d’une race très rare (tonkinois), nous avions une liste d’attente de 20 personnes qui en voulaient et peu à peu nous n’avons plus entendu le fameux Miiiiiiiiiiiiiiou Miiiiiiiiiiiiiiou. Ouf, un peu plus de calme !!!  Essayez juste un moment d’imaginer le nombre de Miiiiiiiiiiiiiiiiiiou avec quatre chatons qui passent je ne sais combien de fois par jour devant Chico.
 
Le temps passe dans le calme mais une année plus tard, notre chatte était de nouveau portante et je peux vous dire que nous avons été drôlement surpris, environ deux semaines AVANT qu’elle mette bas, d’entendre Chico remettre le fameux Miiiiiiiiiiiiiiiiou Miiiiiiiiiiiiiiiiiiiou au goût du jour car il avait compris qu’il y aurait de nouveau des petits.
 
La plupart des gens pensent que les perroquets ne savent que répéter, mais en fait, cette histoire démontre que Chico avait compris que quand la chatte devenais plus grosse il y aurait des petits et c’est pas nous qui le lui avons appris … pas mal quand même comme esprit de déduction vous trouvez pas ? Pas con la guêpe … en fait les perroquets sont d’une logique implacable.
 
 

En attendant le prochain feuilleton … bon appétit

 
 
 
 


 
 
Les aventures de Chico … mon clown de perroquet (1er épisode),
 

 
Si vous voulez voir des photos de ce clown, allez guigner mon album photo "Chico & Co" il y a des images de proximité entre les 4 chats (& Co) et Chico le perroquet.
 
Alors je vais essayer de vous retranscrire l’ambiance à l’époque et je vous jure que c’était pas triste . Il me faudra pour ça plusieurs billets, il y a trop de choses à raconter.
 
D’abord il faut préciser que j’ai eu la chance d’acheter un bébé perroquet puisqu’il n’avait que 6 mois, âge qui peut se vérifier contrairement aux adultes pour lesquels il est très difficile de déterminer s’ils ont 2 ans, 30 ans ou 90 ans … eh oui 90 ans !!! C’est pas des bêtises, les perroquets vivent plus vieux que nous, alors quand on en prend un il faut toujours penser à la suite.
 
Une autre précision importante, mon perroquet est né en Suisse, il n’a pas été enlevé à ses parents en Afrique. En effet il faut savoir que l’importation des perroquets est absolument interdite en Suisse, sauf quelques exceptions pour les parc animaliers en vue de la reproduction des espèces rares. Evidemment il y a malheureusement des personnes qui en font malgré tout le trafic, résultat des courses seul 1 perroquet sur 10 arrive vivant. Ils étouffent car on les enfile dans des tubes et pour qu’ils ne crient pas on a aussi recours à des méthodes pas catholiques, je vais pas aller plus dans les détails.
 
Alors voilà Chico a fait son entrée dans notre famille, à savoir mon ex mari et moi ainsi que deux chats siamois. Comme il était très jeune nous avons pu l’habituer à des tas de choses qui habituellement sont déconseillées avec ce genre d’oiseaux car ils peuvent très facilement faire une attaque à cause de la peur des choses qu’ils ne connaissent pas. Par exemple au début il suffisait que l’on change un meuble de place pour que le perroquet reste toute une journée, sans bouger et sans rien dire, à observer l’objet en question et estimer s’il pouvait s’avérer être un danger pour lui. J’ai même une fois passé tout une après-midi à lui confectionner une échelle pour qu’il puisse s’amuser dans sa cage et quand je l’ai mise à l’intérieur Chico est resté pétrifié pendant plusieurs heures … alors j’ai eu pitié de lui et j’ai enlevé cette échelle pourtant confectionnée pendant des heures avec amour.
 
Petit à petit notre Chico a acquis une totale confiance en nous, ce qui nous a permis de l’emmener avec nous en camping-car, avec ses amis chats qui par la suite ont été au nombre de quatre.  Une information, en principe quand on emmène un oiseau en voiture il faut couvrir la cage d’une couverture pour qu’il n’ait pas peur des véhicules qui nous dépassent et de tout ce qui défile aux fenêtres. Mais Chico lui, dès qu’il voyait qu’on préparait les bagages pour partir en camping-car … il devenait tout fou … il se réjouissait. Quand à nos chats ils se couchaient sur les sacs pour pas qu’on les oublie. Nos amis à plumes et à poils aimaient le camping-car autant que nous. La journée pour rouler Chico était dans sa grande cage mais nos chats étaient libre d’aller où ils voulaient sauf du côté du conducteur, ils l’ont très vite compris. Puis dès qu’on était arrêtés Chico était libre avec nous et l’un de nous deux gardait toujours un oeil sur lui pour pas qu’il nous détruise le camping-car. Par contre pour la nuit c’était humoristique , un camping-car c’est pas super grand mais la cage de Chico oui, alors pendant la nuit on avait trouvé la combine : on mettait un manche à balais entre les armoires qui sont en haut des sièges et on pendant la cage à ce manche à balais. Par contre fallait pas se réveiller en sursaut suite à un cauchemard  car en s’asseyant on s’assomait dans sa cage , d’où des cris de peur de sa part … c’était animé.
 
 
Alors une fois dans le camping-car, pour rouler on fixait la cage avec des tendeurs élastiques pour qu’elle ne bouge pas pendant la route mais on ne mettait pas de couverture, il adorait tout voir et ne se privait pas de faire des commentaires  ou de nous tuer mille douze fois pendant le trajet  … là il faut que je vous explique : mon ex-mari arrivait souvent à la maison avant moi le soir à la fin du travail et mettait la télé pour regarder Manix, série dans laquelle il y avait toujours plein de coups de feux et ça c’est un bruit que notre Chico avait décidé d’intégrer dans son vocabulaire. Parmi les autres bruits bizarre auxquels nous avons eu droit il y avait le cri du dindon de la ferme d’en face à 5h.00 du matin  ou encore la bonne vieille perceuse qui grippe  (ça c’est parce que sous notre appartement ils étaient entrain d’installer une épicerie avec des congélateurs etc…), et puis il y avait aussi la minuterie de cuisine … vous pouvez pas savoir combien de fois j’ai couru à la cuisine persuadée que mes aliments étaient cuits alors qu’il n’y avait rien sur le feu .
 
Les meilleurs parleurs parmi les perroquets sont les gris du gabon et les amazones, mais même dans ces races-là vous pouvez acheter un perroquet qui ne va pas parler du tout, ou qui va parler un peu ou alors qui va parler super bien, ça dépend aussi si on en achète un seul ou un couple. Quand c’est un couple il y a moins de chance qu’ils parlent car ils se suffisent entre eux. Un perroquet parle parce qu’il s’ennuie et qu’il a réellement besoin de communiquer.
 
Un perroquet ne dira de nouveaux mots que s’ils lui plaisent, mais nous avions la chance d’avoir un perroquet très bavard, environ 400 mots et une trentaine de phrases qu’il disait toujours dans un moment approprié. Une autre indication un perroquet a la même intelligence qu’un enfant de 5 ans environ, des test très probants ont été faits aux Etats-Unis, j’ai vu les reportages et c’est impressionnant. C’était donc un excellent parleur et c’est avec moi le plus souvent qu’il apprenait. Il y a deux moments dans la journée ou les perroquets sont très réceptifs pour apprendre de nouveaux mots ou phrases, c’est au levé et au couché du soleil. Alors il me suffisait de lui dire une dizaine de fois de suite un nouveau mot ou une phrase avant de partir au travail et en rentrant le soir pareil, et ça pendant une dizaine de jours ensuite il n’y avait plus qu’à attendre, au bout de dix jours, si le mot ou la phrase lui plaisaient, il commençait à les dire et alors là je vous dis pas, les nouveaux mots ou phrases on les entendait au moins 100 fois par jour .
 
Et moi comme j’ai un côté clown, j’ai pas pu m’empècher de lui apprendre quelques bêtises du style "t’as fait craque-craque aujourd’hui hein" vous savez c’était l’époque de la fameuse pub pour les cracottes, et cette phrase-là Chico a choisi le jour ou j’ai invité ma supérieure chez moi (chef du personnel chez Firmenich) pour la dire dieu sait combien de fois. Heureusement Cécily était quelqu’un qui avait beaucoup d’humour alors on s’est bien marré. Dans les autres bêtises il y avait aussi "t’as mis l’slip aujourd’hui ?" ou "Vos gueules les mouettes" ou encore "Moule à gauffre" et dans ce dernier cas j’ai même réussi à lui apprendre à répondre avec Moule à gauffre à une autre insulte du capitaine haddok qui était Vachibouzouk (j’avais acheté le petit dictionnaire illustré du capitaine Haddok pour lui en apprendre encore d’autres par la suite). C’est toute une technique pour une réaction provoquée de ce genre. D’abord on apprend au perroquet les mots ou phrases qu’on veut qu’il dise, on attend une dizaine de jours pour voir si ça lui plait et par la suite à chaque fois qu’il me disait "Moule à gauffres" je lui répondais du tac au tac "Vachibouzouc", alors petit à petit le perroquet fait l’association entre ces deux mots et environ deux semaines plus tard il suffisait que je dise "Vachibouzouk" pour qu’il me réponde "Moule à gauffres" et je peux vous assurer qu’il savait très bien que c’était une injure car quand je refusais de lui donner de la viande, au bout de je ne sais combien de supplication sans succès du genre "Mmmm miam-miam" "Encore" "Vient miam-miam" ça finissait inexorablement par "Moule à gauffres" que je ne lui avait pas appris en association avec d’autres choses que Vachibouzouk. Quand un perroquet parle c’est toujours logique , il disait par exemple "Viens Chico … viens" et puis il volait vers nous, ou alors *Aurevoir Chico" et il retournait tout seul dans sa cage, fermait la porte avec son bec, disait "Voilà", ça voulait dire qu’il voulait dormir et qu’on pouvait mettre la couverture pour la nuit. Il agissait de la même manière quand c’est nous qui le faisions rentrer dans sa cage suite à une de ses bêtises (un perroquet il faut toujours l’avoir à l’oeil s’il est libre … ça détruit tout ce que ça peut mordre, le salon en cuir, les noeud de bois du plafond mansardé et j’en passe et des meilleures. Le seul moyen de punition c’était de lui dire "Allez hop hop hop vite vite vite à la maison" en tapant des mains, alors il rentrait dans sa cage et on avait droit au même "Voilà" une fois qu’il avait fermé la porte de sa cage avec son bec, alors que je ne lui avais pas appris le mot voilà . Dans son vocabulaire il y avait aussi "Ptit con" (c’était un des jeunes chats qui faisait des bétises et mon ex-mari qui l’engueulait) et "Salaud" (toujours à cause du ptit con).
 
A la maison, la journée pendant qu’on n’étais pas là, on fermait la porte avec un cadenas à numéro, mais je peux vous dire qu’on a changé 5 fois de type de cadenas avant de trouver celui que notre coquin de perroquet n’a plus su ouvrir, c’était un cadenas avec en guise de clé une plaque aimantée qui déclenchait l’ouverture. Et comme Chico n’avait aucune influence sur l’aimant c’était la bonne solution.
 
Vous allez me dire, mais alors comment fait-on pour empêcher un chat d’attaquer un perroquet, un oiseau, donc la proie idéale pour un chat ???
 
Et bien c’est très facile, on prend la queue du chat, on la glisse dans la cage du perroquet, il mord dedans et par la suite le chat se rappelle très bien que ce bec est une véritable arme. Si bien qu’au bout de peu de temps nous avons pu laisser tout le monde en liberté ensemble sans aucune crainte d’une attaque de la part des chats. J’ai des photos dans l’album "Chico & Co" où mon perroquet dort tout près d’un chat qui dort aussi. Ou encore les 4 chats et Chico entrain de manger ensembles de la viande … le paradis quoi .
 

 

 

Une indication quand au caractère d’un perroquet, en principe, dans un couple il choisi et accepte un seul maître et tous les autres peuvent toujours essayer de l’amadouer il les attaque. Et devinez donc qui s’est fait attaqué pendant deux ans avant d’être aussi acceptée ce qui est vraiment rare … c’est moi. Mais entre-temps il y avait de temps en temps des séance de footing forcées où je courais autours de la cheminée avec le volatile qui cherchait à me rattraper en volant avec une seule idée en tête, me mordre fort dans la nuque … et un perroquet quand il attaque, il vous mord, puis il fait un mouvement de va et vient horizontal avec son bec … à part la morsure elle-même il en résultait de magnifiques bleus . Et Chico avait une autre catégorie de personnes qu’il attaquait systématiquement c’était les enfants. Alors qu’il était toujours libre dans l’appartement quand nous étions à la maison, chaque fois que nous savions que des enfants seraient en visite nous étions obligés d’enfermer Chico dans sa grande cage pendant leur présence, c’était trop dangereux, s’il avait attaqué la figure ou les yeux !!! Et il ne faut pas oublier non plus que les serres s’enfoncent dans notre chair comme dans du beurre.
 
 
Voilà pour aujourd’hui, suite au prochains épisodes, car il y a de quoi en écrire un sacré paquet.
 
Bisous à toutes et tous et à tout bientôt.
 
Conclusion : J’ai oublié de lui apprendre à dire "V’aime pas les Fats" ça aurait été marrant
 
 

Un peu d’humour


pour le compteur du blog :

C’est dur d’être Maman !!! Une pensée très amicale à tous les parents


Une mère rentre dans la chambre de sa fille qu’elle trouve vide. Sur le lit une lettre. Elle imagine le pire en ouvrant la lettre dont voici le contenu :

 

Maman Chérie,


Je suis désolée de devoir te dire que j’ai quitté la maison pour aller vivre avec mon copain. Il est l’amour de ma vie. Tu devrais le voir, il est tellement mignon avec tous ses tattoos et son piercing et sa super moto. Mais ce n’est pas tout ma petite maman chérie.


Je suis enfin enceinte et Abdoul dit que nous aurons une vie superbe dans sa caravane en plein milieu des bois. Il veut beaucoup d’enfants avec moi, c’est mon rêve aussi. Je me suis enfin rendue compte que la marijuana est bonne pour la santé et soulage les maux. Nous allons en cultiver et en donner à nos copains lorsqu’ils seront à court d’héroïne et de cocaïne pour qu’ils ne souffrent pas. Entre-temps, j’espère que la science va trouver un remède contre le sida pour qu’Abdoul aille mieux. Il le mérite vraiment tu sais.


Ne te fais pas de soucis pour moi maman, j’ai déjà 13 ans, je peux faire attention à moi toute seule et le peu d’expérience qui me manque, Abdoul peut le compenser avec ses 44 ans.


J’espère pouvoir te rendre visite très bientôt pour que tu puisses faire connaissance de tes petits-enfants. Mais d’abord je vais avec Abdoul chez ses parents en caravane pour que nous puissions nous marier. Comme ça se sera plus facile pour lui pour son permis de séjour.


Ta fille qui t’aime.




P.S. Je te raconte des idioties maman, je suis chez les voisins.

      Je voulais juste te dire qu’il y a des choses bien pires dans la vie que le bulletin

      scolaire que tu trouveras sur la table de nuit.

      Je t’aime.

 

 

Conclusion  :  Cool Raoul, Relax Max, ralentis Wistiti … faut toujours relativiser

 

 


 
Pif écarlate, une petite farce pour finir la nuit en beauté 
 
 
La nuit dernière, j’ai de nouveau officié comme Nez Rouge et comme la plupart des autres nuits auxquelles je me suis inscrite cette année on m’a attribué la fonction de chauffeur utilisateur, ce qui veut dire que je conduisais les véhicules des clients.
 
Comme chaque soir il y a tout en début de soirée le fameux speach des responsables de soirée au cours duquel on nous explique tous les détails des divers rôles de chacun, les mesures de précautions à prendre, les autorisations spéciales que nous avons de la part de la police et aussi des douanes, les péages en France, bref tout ce qu’il faut savoir et entre autres comment remplir le constat d’accident, document qui pour l’instant n’a heureusement pas encore été nécessaire cette année.
 
Nous étions une équipe super sympa, on a vraiment bien rigolé et plaisanté avec les clients, faut dire qu’ils étaient tous très cool .
 
Donc en revenant de notre dernière mission, aux alentours de 5h.15 du matin, alors que les responsables de soirées avaient commencé pour certains aux alentours de 13h.00 le jour d’avant (ça fait un sacré nombre d’heures de présence!) et avaient répondu au téléphone toute la nuit, François, notre accompagnant, nous a proposé de leur faire une farce … à laquelle nous avons tout de suite adhéré.
 
Nous nous sommes mis d’accord tous les trois et après avoir stationné la voiture nez rouge au parking souterrain, dès que nous sommes rentrés dans l’ascenceur qui nous menait deux étages plus haut juste devant le bureau des responsables nez rouge, nous nous sommes mis à nous engueuler du style "ça fait chier … merde … tu pouvais pas regarder … mais j’ai rien vu … fallait pas reculer … et j’en passe et des meilleures. Bref, comme prévu tout ce chambard a intrigué les deux responsables de soirée qui étaient encore présents … le tout encore accentué par le constat d’accident que tenait François dans ses mains. Il a commencé à expliquer aux deux responsables que nous avions eu un accident … que c’était de ma faute …
 
Comme je le pensais, je n’ai pas pu me retenir de rire (en silence) et pour qu’on ne me voit pas, je me suis cachée derrière François.
 
Bref, au bout d’un moment j’y suis plus arrivée … à me retenir de rigoler … mais jusque là vous auriez dû voir la tête de nos interlocuteurs. Une fois la farce révélée on a pu lire un sacré soulagement sur leur visages.
 
Bref, une nuit nez rouge qui restera gravée dans ma mémoire comme vraiment sympa et humoristique …
 
Suite au prochain feuilleton.
 
Bisous et à bientôt
 
 
 

Nez Rouge – Anecdotes


 
 
Nez Rouge – Anecdotes
 
 
Salut la Compagnie,
 
Comme j’ai planifié 8 nuits nez rouge cette années, j’ai décidé de vous raconter les épisodes les plus drôles ou bizarres auxquels je suis confrontée dans le cadre de cette activité.
 
Donc vendredi dernier c’était ma 2ème nuit nez rouge en tant que conducteur véhicule du client. Pour la première mission c’était assez humoristique. Nous arrivons sur place et nous avons instructions de demander au propriétaire du véhicule ainsi qu’aux autres passagers de s’installer à l’arrière, mon accompagnant occupant le siège passager avant et moi faisant office de chauffeur. Le problème c’est que sur les deux sièges arrières il y avait des sièges à bébés … inutile de vous dire que les deux adultes que nous devions rapatrier ne rentraient pas dans ces sièges  … alors on a commencé par démonter tout ça pour les mettre dans le coffre … heureusement que c’était un break ! Une fois tout le monde installé dans le véhicule, le propriétaire de la voiture me dit que je ne dois surtout pas dépasser 78 km/h. ??? Evidemment je lui demande pourquoi et il me répond que ses amortisseurs (c’était un 4×4) sont bloqués en position haute et qu’il ne peuvent plus descendre en position basse … en résumé ça veut dire que l’engin ne tient plus du tout la route à partir de 78 km/h. … très réjouissant … bon pas de problème, je prends note et je roule cool …. cool raoul … relax max. Au fur et à mesure du trajet, le client m’indique encore toutes les autres pièces du véhicule qui ne fonctionnent pas … il y a eu un moment donné ou je me suis vraiment demandée si on arriverait à destination en un seul morceau ou en pièces détachées  !!! Mais heureusement nous sommes arrivés à bon port sans problème.
 
Le même soir, j’ai dû aller chercher deux clients à Nyon pour les amener à Chéserex, puis Trélex. Le passager me demande si je connais Chéserex … je lui répond que oui car j’y ai moi-même habité pendant près de trois ans. Il me demande à quel endroit du village j’habitait, je lui indique que j’habitais l’appartement dont le propriétaire était le postier du village et devinez ce qu’il me répond …??? Il me demande de lui indiquer mon nom et me dit "oui je me rappelle de vous, je me présente … je suis le fils du postier" il y a 15 ans de cela il devait avoir environ 7-8 ans … très drôle comme situation je trouve  . On peut vraiment dire que le monde est petit, sur les centaines de bénévoles qui défilent pendant deux semaines et demie il a fallu que ce soit le jour où j’y participais et en plus que ça tombe sur mon équipe (la 7ème sur 17 au total).
 
Hier soir, mercredi, 3ème nuit nez rouge pour moi, première mission : nous allons chercher 2 parents et leurs 4 enfants à Nyon pour les amener à Begnin … avec une "Pigeot 807" … super cool les clients. Evidemment comme l’accompagnant et moi prenons place dans le véhicule des clients la maman et les deux filles ont été transférées dans la voiture nez rouge … ce qui ne se fait qu’exceptionnellement. Bref le trajet se passe à merveille … vraiment très sympa … et puis tout au long de la route le propriétaire de la voiture nous parle de son chien, le plus beau chien du monde … vous qui me lisez souvent connaissez mon amour des animaux, alors je me réjouissais de voir le phénomène … et bien je peux vous dire que je l’ai vu de près, de très près. En fait ce grand Saint-Bernard d’environ 65 kg. a décidé de prendre son élan pour me faire la fête et a "juste légèrement" sauté en l’air, (pas besoin de beaucoup vu mon 1,57m.. de haut) pour arriver avec sa gueule en plein milieu de mon visage, sur la bouche et le nez. Ouïe ouïe ouïe … sur le moment ça surprend . J’avais la moitié des lèvres toutes enflées et des réactions allergiques tout autour  … rien de grave c’est très vite passé.
 
Voilà pour aujourd’hui c’est tout ce que j’ai à vous raconter … suite au prochain feuilleton …
 
Qu’en pensez-vous ? ça ne vous donne pas envie d’y participer une fois en tant que bénévole ?
 
Bisous et bonne fin de journée.
 
 
 
 
 
 

Juste une petite question … ???


 
Juste une petite question … ???
 
 
Coucou tout le monde,
 
Vous allez bien j’espère.
 
Aujourd’hui je vous consulte pour un truc très bizzzzzzzzzzarre.
 
Voilà, dans ma longue vie (bientôt un demi-siècle !)  je n’avais encore jamais vu deux jaunes d’oeufs dans un même oeuf … c’est assez surprenant quand on voit ça pour la première fois et je suppose que c’est quelque chose d’assez rare. Et vous, vous en avez déjà vus ?
 
Mais alors là où ça devient très bizarre c’est quand, dans la même boîte de 6 oeufs je me suis retrouvée avec 4 oeufs qui avaient un double jaune d’oeuf !!!  Tout à coup, de rare c’est devenu normal …
 
J’ai dû tomber sur un nid !!! Ou alors ils ont été récoltés sur mars ?
 
J’ai un petit doute qui m’assaille … peut-être même un scoop pour vous … ILS ONT DÛ INVENTER LES OEUFS TRANSGENIQUES !!!
 
Et je vous jure que je n’ai pas une tête d’oeuf.
 
Qu’en pensez-vous (pas de la tête d’oeuf) ? J’attends vos commentaires avec impatience et vous en remercie par avance.
 
Bisous à bientôt.
 
CONCLUSION  :  y’a pas deux fêlés chez Lustucru
 
 
 

Pomone la Gloutonne


Pomone la Gloutonne

 

Au parc d’accueil Pierre Challandes à Bellevue, où je vais aider le matin quand je peux, le patron a acquis deux jeunes chiennes, une Léonberg appelée Falbala et une bouledogue français(e) nommée Pomone. Les deux caractères sont très différents :

Falbala bien que très jeune encore (4 mois) est très douce malgré sa grande taille. Par contre Pomone, (même âge) est minuscule à côté de Falbala, elle est aussi très vive et très fougueuse.

L’autre jour, toutes deux avaient reçu un gros os à ronger et en profitaient bien. Est arrivé un visiteur qui s’est penché vers elles pour les caresser et en même temps. Il a perdu un bouton de couleur écru qui est tombé de sa veste. Je devrais dire un bouton géant car il mesurait environ cinq centimètres de diamètre. La petite Pomone, dans sa fougue, quand elle a vu tomber le bouton par terre a cru que c’était aussi un os et l’a avalé tout rond !

 

Un gros bouton comme ça pour une si petite chienne aurait pu causer des dégâts terribles voire irrévérsibles, déchirement de l’estomac et/ou hémorragies tout au long du tube digestif.

 

Mais le patron, comme en toute situation, n’a pas perdu le nord, il a présenté à Pomonne deux rations complètes de nourriture, qu’elle a ingurgitées à toute vitesse, puis il l’a emmenée faire un tour un peu animé en voiture. Il savait que Pomone ne supporte pas bien la voiture et a pris virages sur virages jusqu’au moment fatidique ou la chère Pomone a … dég… dans la voiture, restituant par la même occasion le bouton à l’origine de cette promenade particulière.

 

Voilà, problème résolu.

 

CONCLUSION :  Un bon tuyau … si je peux dire

 

Un fantôme dans le bureau


Un fantôme dans le bureau

 

J’ai travaillé une dizaine d’année dans une banque privée genevoise, les dernières années en qualité de secrétaire du Chef du Personnel. Je partageais mon bureau avec deux autres secrétaires de direction et nos trois bureaux étaient installés les uns contre les autres en forme de U, ne laissant aucun espace entre les trois. Etant donné la confidentialité des documents qui passaient entre nos mains concernant le Comité de Direction et le Personnel de la banque, on ne pouvait accéder à notre bureau qu’avec un code, ou en sonnant à la porte pour que nous l’ouvrions. Toujours pour la même raison, lors de la pause de midi, nous devions faire en sorte qu’il y ait toujours une de nous trois qui soit présente.

 

Une fois que c’était moi qui était de permanence pendant la pause de midi, ma machine à calculer est tombée en panne, alors après avoir vérifié qu’elle soit bien branchée au niveau de la machine, je me suis mise en quête des prises électriques qui se trouvaient sous les trois bureau, ce n’était vraiment pas pratique et juste après que je me sois glissée sous les bureaux quelqu’un rentre ! Je ne savais pas qui … je ne voyais que des souliers noirs d’homme, c’était tout. La personne se dirige vers le bureau de ma collègue qui s’occupait du Comité de Direction et commence à fouiller dans les papiers.

 

Moi, ne sachant de qui il s’agissait, toujours sous les bureaux, j’interpelle la personne en disant : « qui est là ?» la réponse ne tarda pas à venir : « mais vous êtes où ? » voix que j’ai tout de suite identifiée, celle d’un des membres du Comité de Direction, alors je suis ressortie de sous les bureaux et nous en avons bien rigolé même encore longtemps après.

 

Cette personne m’a avoué avoir eu la peur de sa vie … mettez-vous à sa place un petit moment et imaginez-vous ne voyant personne dans le bureau, vous croyant seul(e) … ça fait un sacré choc d’entendre une voix qui vient d’on ne sait où … heureusement qu’il n’était pas cardiaque !!!

 

CONCLUSION :  l’œil de Moscou est partout

 

 

 

Nez Rouge


Cette année je remets la compresse, je me suis inscrite pour 4 nuits "Nez Rouge" vous connaissez ?
 
Vous savez, ceux qui ramènent chez eux avec leur véhicule les gens un peu trop "fatigués" pendant les période de fêtes de fin d’année. Ce sera la 4ème année que je participe et je ne manquerais ça pour rien au monde, quand on y a goûté une fois … impossible de s’en passer. Il y a une ambiance tellement super avec tous les bénévoles que même si les nuits peuvent parfois être longues on ne s’ennuie jamais. D’abord on nous sert un très bon repas, puis les unes après les autres les équipes partent en missions et en attendant le départ, on joue, on chante , on regarde un film, on discute, c’est vraiment génial.
 
Et que dire des missions … il y a un mot qui les décrit très bien … MÉMORABLES !!! D’ailleurs il n’y a qu’à lire le livre d’or et on est mort de rire.
 
L’année dernière il y avait une nouvelle venue dans mon équipe, alors voilà ce qu’elle a vécu pour sa première nuit comme bénévole :
 
– La première mission était d’aller chercher une personne (on ne connait jamais les noms de clients, juste leur numéro de plaques d’immatriculation et le modèle de véhicule) qui sortait de l’hôpital et n’était pas en état de conduire son véhicule suite à une opération en urgence … et devinez quoi … c’était l’ex belle-soeur de notre nouvelle bénévole, elles ne s’étaient pas revues depuis plusieurs années … comme quoi leur chemin était amené à se croiser grâce à nez rouge.
 
– Deuxième mission, nous voilà appelées pour amener d’une adresse à une autre un habitué de Nez Rouge. Il fait appel à nous chaque année et parfois même plusieurs fois dans la même soirée. Il faut préciser qu’il s’agit d’un Punk avec son chien et surtout avec comme véhicule un camion de déménagment (c’est moi qui devais le conduire mais ça ne me pose pas de problème car j’ai longtemps conduis un camping-car qui avait presque la même taille en hauteur, largeur et longueur et j’ai l’habitude de rouler avec les rétroviseurs pour reculer. Par contre ma nouvelle bénévole, elle, avait … un apriori par rapport aux Punks … peur des chiens et … des doutes quant à ma capacité à conduire cet immense véhicule. En fait elle a été surprise en bien à tous niveaux puisqu’elle a découvert qu’il existait encore des hommes galants, même sous l’apparence d’un Punk, avec des chiens gentils et qu’il est tout-à-fait possible de conduire un tel engin sans encombre même dans des rues étroites et en se stationnant sous un balcon sans toucher le toit du véhicule.
 
– Troisième mission,départ pour Cruseille (France voisine) avec une tempête de neige "du Tonnere de Brest". Il a fallu passer le Mont de Sion avec 10 cm de neige avec une voiture Nez Rouge sans pneus neige et la même chose au retour avec une voiture client pas équipées non plus. Quant à ma nouvelle bénévole, elle non plus n’était pas équipée puisqu’elle portait des hauts-talons, c’est pas super pratique pour marcher dans 10 cm de neige, mais pour finir tout le monde est arrivé à bon port.
 
En tous les cas cette nouvelle venue chez Nez Rouge se souviendra sûrement toute sa vie de cette aventure. je l’ai revue par la suite en-dehors de nez Rouge et je suis persuadée qu’elle reviendra cette année car elle a vraiment beaucoup apprécié cette expérience.
 
A tous ceux et celles qui seraient intéressés pour s’incrire comme bénévole voilà le nom du site : www.nezrouge-geneve.ch, une bonne adresse si on veut vivre une expérience hors du commun.